Le deal à ne pas rater :
Où acheter la display japonaise One Piece Card Game PRB-01 One Piece ...
Voir le deal

Partagez
 

 [Oranges] - La danse de la pluie et du beau temps | Tameka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isiode et Isley
~ Ange ~ Niveau III ~

~ Ange ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 1069
◈ YinYanisé(e) le : 04/01/2016
◈ Activité : Soldats
Isiode et Isley
Dim 04 Fév 2024, 20:17



« Yoona? Le pied du Soldat s’ancra, après que son regard se soit figé sur nos visages. Je crains de ne pas pouvoir vous aider. Nous nous sommes séparés juste avant le début de ma patrouille et en ce moment même, elle pourrait tout aussi bien être en train de rattraper le temps perdu avec de vieux amis que de profiter de tout ce que la fête a à lui offrir. »

Nous comprenions ici qu’il était fort possible que l’Orine soit partie en quête de nos restaurants locaux, les mêmes qui avaient ouverts leurs portes à travers la ville pour ravir l’appétit des invités de l’exposition. À ce constat, je ne pus retenir un rire. Nous commencions à la connaître de mieux en mieux. Dame Yoona mangeait de tout – de presque tout. Spécialités culinaires à petits plaisirs gras et sucrés, elle voyait en la nourriture un jeu, un divertissement, plutôt qu’une nécessité. Elle nous avait déjà raconté comment elle appréciait que son cerveau s’égare dans les nouvelles saveurs qui se déposaient contre ses papilles; comment son palais se stimulait au mélange des textures, et apprendre qu’aujourd’hui n’était pas différent des autres jours attisa une lueur au fond de nos yeux; un amusement. Ce respect, si fidèle, à son personnage était à la fois comique et charmant, et un sourire ne tarda à s’étendre sur la commissure de nos lèvres au même instant.

« Si vous le souhaitez, vous pourriez nous rejoindre à la fin de mon travail. Elle et moi nous sommes justement convenus de nous retrouver tout près de la fontaine afin de profiter du reste de l’exposition ensemble. »

Plus grand encore, l’enthousiasme de Ren s’illumina derrière le rideau de ses cheveux.

« Ça nous ferait extrêmement plaisir, merci!

- Alors c’est un rendez-vous! Faisant volte-face, le Soldat Geyrson recula de quelques pas pour se rapprocher de son coéquipier, tout en nous gardant dans son champ de vision. Je vous laisse! Bonne exposition à vous deux!

- Bonne journée Geyrson! À tout à l’heure! Après un au revoir, mon regard se reporta presque aussitôt sur le profil de Muramasa. On y retourne? »

Le verdoyant de sa prunelle me contemplait déjà.

« Hum, hum. Nous avons toujours un cadeau à trouver. »

J’approuvais. J’aurais apprécié demander conseil à Andrea, mais le jeune homme avait disparu une fois que les croquis, dont il était le sujet, furent complétés. Pendant quelques minutes, je l’avais cherché en vagabondant ici et là à travers les rues de Nisāria, mais m’étais définitivement résigné pour m’investir entièrement dans une exploration plus curieuse et intéressée de l’exhibition. En chemin, j’avais toutefois fini par croiser la route de Ren, qui avait elle-même terminé sa chasse aux trésors.

« Mais avant, c’est toi qui voulait goûter à la nouvelle boisson de ce commerce là-bas, non? Après avoir suivi mon doigt, la rousse hocha de la tête. Attends-moi ici dans ce cas : je vais nous en acheter.

- Quel gentilhomme, plaisanta-t-elle. C’est pour te faire pardonner de tout à l’heure?

- Je croyais que je l’étais déjà, pardonné.

- Je serais juge de cela une fois que j’aurai la boisson en main. Je roulais des yeux, ce qui lui arracha un rire. Ne me fais pas attendre cette fois.

- Tu ne te rendras même pas compte que je me suis éclipsé. »

Chose promise, chose due, et en moins de cinq minutes, je revenais auprès d’elle avec nos deux boissons. Quelques mètres nous séparaient encore et pourtant, une surprise, sous forme de fines gouttelettes, freina brusquement ma progression. Je tournais la tête vers la fontaine à proximité et aperçus une sculpture en bois qui avait été taillée dans une harmonie et une esthétique qui s’apparentaient au style angélique. Dès l’instant où la création constata qu’elle avait mon entière attention, elle se déplaça, délicate, jusqu’à une jeune femme pour l’asperger joyeusement. Cette dernière et moi échangeâmes un regard. Que voulait cette statue? S’amuser? Nous montrer quelque chose?


661 mots | Post I



It's a little price to pay for salvation
Thème I | Thème II | Thème III | Thème IV | Thème V

[Oranges] - La danse de la pluie et du beau temps | Tameka Signat20
Merci Mancy et Shanxi pour les cadeaux ♪:
Revenir en haut Aller en bas
http://lesterresdesympan.forumactif.com/t34283-isiode-isley-entr
Kyra Lemingway
~ Déchu ~ Niveau III ~

~ Déchu ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 4766
◈ YinYanisé(e) le : 22/03/2016
◈ Activité : Tenancière d'un Bar à vin (rang I) ; Négociatrice (rang I) ; Brasseur (rang I) ; Reine du monde des contes à mi-temps
Kyra Lemingway
Mar 20 Fév 2024, 22:03

La danse de la pluie et du beau temps


Je sentais mon cœur s'agiter dans un mélange d'appréhension et de curiosité alors que je m'aventurai au milieu de la foule, seule. Seule. J'avais mis tant de temps à ne pas craindre ce mot. Je me souviens que lors de mon retour parmi les Anges, il m'était impensable de sortir seule. Je ne dormais pas de la nuit, de crainte que l'on vienne profiter de ma solitude pour meurtrir une fois encore ma chaire ou mon cœur. Nefraïm avait été ma bouée en pleine mer sous un ciel de nuit sans Lune. Il m'avait appris à ne plus avoir peur. Il m'avait appris que je pouvais profiter du sommeil réparateur sans m'inquiéter que l'on vienne m'extirper avec force de ma couche. Et aujourd'hui ça allait mieux. Je flânais entre les gens, apaisée, sans les éviter. Ou du moins, en les évitant moins qu'auparavant. Et parce que ça allait mieux j'avais décidé que c'était à mon tour de prendre de mon temps pour panser la blessure qui le maintenait, lui, éveillé la nuit. Je m'assis sur le bord d'une fontaine, réfléchissant à ce problème sur lequel je n'arrivais pas à avancer, sans quitter des yeux la tête blonde d'Avetis — la même tignasse que son père malgré l'absence de liens de sang entre les deux — et celle châtaine de la petite ailée qui l'accompagnait. Était-ce parce que l'un était Humain et l'autre Magicienne que le garçon grandissait plus vite que sa sœur ? Une sœur... Parfois il m'arrivait de me demander ce que elle ferait. Puis je balayai cette pensée en songeant qu'elle n'avait fait que l'abandonner. Lui et sa famille. Lui et ceux qui l'ont vu naître.

Je retins une exclamation de surprise lorsque les gouttelettes glacées de la fontaine me sautèrent dans le dos et la nuque. Vivement je me levai pour faire face à l'agresseur, effrayée par avance de celui-ci. Je ne rencontrai finalement que la figure avenante d'une statue en bois grandeur nature. Je me questionnai néanmoins sur l'authenticité de l'œuvre. Il m'était arrivé de voir, une ou deux fois, dans les alentours de Haute-Terre notamment, des individus posant telles des statues d'airain ou d'albâtre au milieu de la rue. En tout cas, qu'elle soit vivante ou non, cette chose ou personne paraissait particulièrement heureuse. Son méfait accompli, la silhouette fit demi-tour, probablement pour aller attaquer d'autres personnes. Je la suivis du regard, jusqu'à croiser ceux d'un inconnu. Je souris, en partie pour dissimuler ma gêne, et me détournai de ses yeux pour me concentrer sur un point fixe de sa personne qui ne soit pas l'azur de ses iris. Son front, tient. C'est bien le front. C'est moins gênant de regarder le front de quelqu'un. « Qui aurait dit que même les œuvres d'art ont le sens de la blague ? » fis-je sans trop réfléchir. Peut-être que ce n'était même pas sur moi que son intention s'était tournée. Cette simple idée me couvrit de honte, surtout qu'il devait être quelqu'un d'important ? Il avait une prestance pour aller avec en tout cas. À nouveau une gerbe d'eau nous éclata dessus. Ce fut presque si la statue n'avait pas ri de son acte.
©gotheim pour epicode


Post I | 533 mots
Revenir en haut Aller en bas
http://lesterresdesympan.forumactif.com/t34243-kyra-lemingway-la
Isiode et Isley
~ Ange ~ Niveau III ~

~ Ange ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 1069
◈ YinYanisé(e) le : 04/01/2016
◈ Activité : Soldats
Isiode et Isley
Sam 24 Fév 2024, 19:28



Suivie par l’amusement de quelques regards, l’entité s’égayait comme s’il n’y avait pas de lendemain. Troublant la fontaine du paisible de ses eaux, balançant ses bras dans les airs pour laisser la brise les caresser, elle expirait des rires que nous ne pouvions pas entendre, mais que nous pouvions très bien deviner grâce à la reproduction si juste et expressive de ses traits. Marqués dans un bois bien foncé, il était pourtant aisé d’interpréter chacun de ses sourires, chacune de ses mimiques, alors que le divertissement semblait être la seule préoccupation de son esprit. Et quand ses jambes la propulsèrent vers un troisième fortuit, la réponse à mes questions se présenta naturellement à moi : c’était bel et bien pour s’amuser qu’elle arrosât ainsi les passants à sa portée. Elle ressemblait à une enfant que l’on aurait relâchée et dont la joie n’avait que pour seul objectif d’être transmise au monde entier. Être témoin d’une telle énergie et d’une telle joie de vivre, même pour une activité aussi anodine, possédait un charme distrayant.

« Qui aurait dit que même les œuvres d'art ont le sens de la blague? »

Sa voix sonnait donc ainsi, de la jeune femme dont j’avais hasardeusement croisé les mires. Seulement, presque aussitôt, de l’eau s’écrasa de nouveau sur nous. À ce deuxième assaut, je ne pus réprimer plus longtemps un sourire.

« Voire même le sens du jeu! »

La menace s’éloigna un moment, m’incitant à graduellement baisser les bras. Je les avais instinctivement relevés pour garder à bonne distance des éclaboussures les boissons que j’avais juré de protéger.

« Nous en apprenons à tous les jours et parfois, de la manière la plus surprenante qui soit, approuvais-je en passant rapidement le plat de ma main sur mon front. Est-ce que vous croyez qu’il s’agisse d’une personnalité qu’elle aurait développé au fil du temps ou son caractère lui a été insufflé par son créateur? Par ailleurs, celui-ci ne se trouvait nulle part à première vue, comme s’il avait brisé les liens de son œuvre pour que celle-ci laisse libre cours à sa propre imagination, à sa propre fantaisie. En tout cas, si vous– Oooooh! Non, non, non, non! Pas sur les boissons, s’il-te-plaît! »

Mes bras se redressèrent une nouvelle fois dans les airs, dérobant les frappés de l’énième pluie de perles. Face à cette perpétuelle adversité, je décidais de me décaler dans une grande enjambée afin de ne plus être aspergé.

« Elle n’en rate pas une : dès que nous baissons notre garde, paf! Elle frappe. Une seconde fois, je m’essuyais la face. J’allais dire que si vous voulez vous rafraichir autrement, je vous conseille d’aller rendre visite à ce petit commerçant, là-bas, lui indiquais-je d’un signe du menton. Selon mon Orine, il vendrait les meilleurs frappés aux fruits du quartier. Je lui souris tout en mettant en évidence les deux verres que je transportais. Vous devriez essayer! »


470 mots (Sans les paroles reprises du post de Kyra) | Post II



It's a little price to pay for salvation
Thème I | Thème II | Thème III | Thème IV | Thème V

[Oranges] - La danse de la pluie et du beau temps | Tameka Signat20
Merci Mancy et Shanxi pour les cadeaux ♪:
Revenir en haut Aller en bas
http://lesterresdesympan.forumactif.com/t34283-isiode-isley-entr
Kyra Lemingway
~ Déchu ~ Niveau III ~

~ Déchu ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 4766
◈ YinYanisé(e) le : 22/03/2016
◈ Activité : Tenancière d'un Bar à vin (rang I) ; Négociatrice (rang I) ; Brasseur (rang I) ; Reine du monde des contes à mi-temps
Kyra Lemingway
Lun 18 Mar 2024, 19:06

La danse de la pluie et du beau temps


Rassurée de constater que je ne m'étais pas ridiculisée en m'adressant à cet homme, je libérais un sourire et passais mes mains dans les cheveux pour les essorer des quelques perles humides s'y étant déposées — ils n'étaient pas tant mouillés que ça, ils devraient vite sécher. J'approuvai alors d'un hochement de tête la remarque que me fit l'inconnu avant de tourner à nouveau le visage en direction de la statue qui continuait à batifoler gaiement dans le bassin et à arroser les visiteurs ayant eu le malheur de se trouver trop proche d'elle. C'était la première fois que je voyais une œuvre comme celle-ci marcher et s'amuser comme le ferait un véritable être vivant. Ce devait être formidable de pouvoir donner vie à une œuvre sur laquelle on avait passé du temps à travailler. Ce devait également être un crève-cœur de devoir lui ôter ce semblant de vie qui lui avait été insufflé. « Je – ». Je ramenai mon intention sur mon interlocuteur, prise de court par son interrogation. En voilà une question. Elle ne m'avait pas une seconde effleurée l'esprit alors même que, maintenant que j'en avais conscience, elle me paraissait totalement sensée. « Je ne sais pas. ». Je me pinçai les lèvres, ayant pleinement conscience que c'était un peu court comme réponse. « J'aime penser que l'hypothèse selon laquelle elle aurait développée seule son caractère et son libre-arbitre est juste. » développai-je donc, songeant à ma propre situation en prononçant ces mots. Un clone pouvait-il détacher son caractère de la personne dont il était la copie ? Je l'espérais vraiment. Je ne voulais pas être comme elle et abandonner tout le monde. Je relevai le visage vers la fontaine à l'exclamation de l'Ange et découvris ladite statue revenue pour nous jouer encore son mauvais tour. J'eus tout juste le temps de me mettre à couvert derrière mes bras pour limiter les dégâts. Je n'allais peut-être pas sécher aussi vite que je l'avais songé plus tôt si elle continuait à agir de la sorte. Pourtant je ris doucement de son action. Il était difficile de tenir une conversation un tantinet sérieuse avec la sculpture dans les parages. Est-ce que c'était grave ? Non. Au contraire même. Je passai les mains sur mon visage pour en essuyer l'humidité et tournai les yeux vers la direction que l'homme me montrait. Il y avait un peu de monde. Ce devait surement vouloir dire que c'était bon, comme il était en train de l'affirmer. Je posai ensuite mon regard sur l'Orine d'abord, puis sur l'Ange, et lui rendit son sourire, osant enfin croiser réellement son regard. « Merci du conseil. Je m'en vais le suivre sur-le-champ avant qu'il ne se remette à pleuvoir. » ris-je doucement. « Passez une bonne journée. » conclus-je finalement en rejoignant le stand de boisson.
©gotheim pour epicode


Post II | 475 mots
Revenir en haut Aller en bas
http://lesterresdesympan.forumactif.com/t34243-kyra-lemingway-la
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

[Oranges] - La danse de la pluie et du beau temps | Tameka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Apres la pluie, le Beau temps ( Quête évent solo )
» [XXIII. Métier] - Tout jardin est, d'abord l'apprentissage du temps, du temps qu'il fait, la pluie, le vent, le soleil, et le temps qui passe, le cycle des saisons.
» [Oranges] Les égarés | Shuri
» [Oranges] Les reflets | Bellone
» [Oranges] Portrait de statues
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Sympan :: Zone RP - Mers :: Mers - Est :: Mer de cristal :: Terre d'Iyora-