Le Deal du moment : -42%
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable ...
Voir le deal
319.99 €

Partagez
 

 Bienvenue chez les fous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Astriid
~ Ygdraë ~ Niveau II ~

~ Ygdraë ~ Niveau II ~
◈ Parchemins usagés : 2373
◈ YinYanisé(e) le : 03/04/2020
◈ Activité : Empoisonneuse
Astriid
Mer 05 Aoû 2020, 22:48

Bienvenue chez les fous Fm3t
Bienvenue chez les fous





Dorian Lang

Race : Vampire (Douria)
Taille : 185cm
Âge apparent: 25
Niveau : I | Rahzdens

Spécialités :
- Agilité : 6
- Force : 7
- Charisme : 7
- Intelligence : 7
- Magie : 7
Les yeux mi-clos, j'observais avec une immense lassitude Laysa et Selyne s'activer dans le salon. L'une sortait une nappe du buffet tandis que l'autre changeait la disposition des meubles pour libérer plus d'espace. Les bras ballants et fort d'un intérêt qui frôlait le néant, je sentis mes paupières s'alourdir, prêtes pour m'emporter dans mes songes.
Ce fut le moment que choisit Selyne pour me bousculer en me marchant soigneusement sur le pied. Sa voix de vipère retentit dans mes oreilles, trop aiguë et vrillant mes nerfs. «Bouge de là, tu ne vois pas que tu gênes ? Tu pourrais au moins te rendre utile pour une fois.» Elle ponctua sa phrase d'un mot en Zarakh que je ne compris pas. Sûrement une insulte. Sur le même ton, je répondis d'un «Petite conne.» en Erek. La brune me tira la langue avant de quitter la pièce, un tas de coussins dans les bras.
Laysa m'interpella du fond du salon, elle était en train de donner un coup de chiffon sur des verres d'une couleur terne avant de les disposer sur la table. «Arrêtez de vous chamailler. C'est épuisant. Ou alors faites-le quand je ne suis pas là. Mais pour l'amour de Lubuska, tenez-vous devant les invités. De quoi aurions-nous l'air.» J'étais de méchante humeur, je n'avais pas dormi depuis deux jours et devoir organiser une soirée pour le nouveau-né des Franzva était la dernière chose dont j'avais envie maintenant. «Nous aurions juste l'air de la famille aimante et unie que nous sommes.» Laysa se crispa et son geste partit dans un réflexe vif. Je me décalai juste à temps pour éviter le verre qui explosa sur le mur derrière moi. «C'est malin.» commentais-je. J'étais insolent, le manque de sommeil me donnait envie d'entrer en conflit mais les yeux de ma Créatrice s'étaient assombris et je ravalai mes remarques stupides. «Oui je vais nettoyer ça tout de suite. Tu veux que je te remonte des chaises ?» Je pourrais peut-être en profiter pour piquer un somme ni vu ni connu.
Quand je remontais, une bonne heure plus tard, le salon avait été métamorphosé. Le long des fenêtres, la table avait été recouverte d'une nappe émeraude. Plusieurs verres entouraient des carafes en étain remplies de sang. Au milieu de la pièce, une bonne dizaine de vampires étaient déjà arrivés et discutaient avec Laysa et Selyne. Je déposai les chaises à différents endroits du salon tout en jetant des coups d’œil curieux aux vampires. J'étais étonné que nous organisions une telle soirée pour une chose aussi insignifiante qu'un nouveau Rahzdens et je le cherchai des yeux. Mon regard tomba sur une petite silhouette frêle qui semblait vouloir disparaître dans le mur contre son dos. Les autres l'ignoraient et elle se rongeait les ongles avec anxiété. Je reconnus les signes de stress causés par sa récente transformation. Je la plaignais presque de devoir sortir déjà au grand jour, elle semblait prête à s'évanouir. Je compris alors que tout ça n'était qu'un prétexte pour que les vieux amis se retrouvent autour d'un verre et que la nouvelle Rahzdens allait en réalité passer la soirée seule dans son coin. Grand bien lui fasse.
J'évitai le groupe de vampires pour rejoindre le buffet. Mes narines palpitèrent à l'odeur maintenant familière du sang et je dus mettre toute ma volonté pour me servir calmement un verre. La carafe trembla entre mes doigts mais je maîtrisais. totalement. la. situation. Sans un regard pour le reste, j'allais m'installer sur une des chaises avant de concentrer mon attention sur le verre. Presque avec amour, je caressai le pied transparent avant de fermer les yeux pour humer son contenu. Le pied. Oubliant les convenances et le lieu où je me trouvai, j'engloutis le verre en à peine quelques secondes. Je lâchai un soupir de satisfaction, cette soirée n'était pas si mal finalement. Je vis alors les yeux de la nouvelle-née braqués sur moi et sur mon verre. Je lui rendis son regard avec indifférence et elle s'approcha comme si elle attendait le moindre signe d'attention de quelqu'un pour venir s'accrocher à lui. L'image d'une sangsue me vint en tête. Je soupirai. C'était l'heure de faire appel aux bonnes manières et je me levai pour lui servir un verre. Son visage déjà blême pâlit encore plus devant le liquide épais. Elle se mordit la lèvre inférieure, visiblement en proie à un dilemme que je connaissais bien maintenant. J'avais presque pitié d'elle. Je me demandais vaguement qui elle était avant sa transformation. Avec ses longs cheveux blonds lisses et ses grands yeux innocents, c'était peut-être une ange. Elle inspira longuement avant d'avaler avec avidité le contenu de son verre. Je levai mon verre vers elle en lâchant d'un ton caustique «Bienvenue chez les fous. Cul sec !»
Elle gloussa avant de lever des yeux pleins d'attente et de gratitude vers moi. Beurk. «Merci ! C'est Rosemarie Franzva ma Créatrice, elle est là-bas à côté du grand aux cheveux blancs, Edmund, c'est mon frère. Et moi je m'appelle...» Je levai les yeux au ciel avant de la couper dans son élan. «J'en ai rien à foutre.» Je lui tournai le dos avant de quitter la pièce sans un regard en arrière. J'avais fait assez de social pour la nuit.

807 mots



Bienvenue chez les fous Aoyv
Revenir en haut Aller en bas
http://lesterresdesympan.forumactif.com/t37828-astriid-celwun-la
 

Bienvenue chez les fous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bienvenue chez eux ! | Les couillons-bouffons
» Bienvenue chez vous ! | Les couillons-bouffons
» Bienvenue chez le Duc Paiberym et la Duchesse Belegad | Les couillons-bouffons
» La valse des fous
» Ils sont fous ces vampires
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Sympan :: Zone RP - Océan :: Continent de Tælora :: Dœrelda :: Merhoneän-