-17%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS Centrale vapeur HI5900/22 5,2 bar
59.99 € 71.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Niveau IV, Mission II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaahl Paiberym
~ Sorcier ~ Niveau VI ~

~ Sorcier ~ Niveau VI ~
◈ Parchemins usagés : 4087
◈ YinYanisé(e) le : 25/06/2015
◈ Activité : Professeur
Kaahl Paiberym
Sam 09 Juil 2016, 16:49


Mission II
Mission II – Le Rocher au Clair de Lune : L’attaque prévue par l’Empereur Noir était une frappe subtile et discrète, destinée à éliminer les anciens Sorciers ayant trahi le peuple afin qu’ils ne puissent jamais divulguer des informations délicates aux Magiciens. Suivant votre comportement à la première mission, ces assassinats auront été plus ou moins faciles, rapides, efficaces et sans trace. Dans tous les cas, les traitres visés sont morts à l’exception d’un couple qui s’est empressé de fuir à travers les Montagnes, la femme ayant des dons de voyance incontrôlables. Ils seraient à présent sur le Rocher au Clair de Lune, désireux de se cacher parmi les Béluas, conscients qu’ils ne seront jamais en sécurité auprès des Magiciens dont ils font pourtant parti du peuple, à présent. Vous devez les retrouver et les baratiner jusqu’à ce qu’il vous fasse suffisamment confiance pour vous suivre aveuglément à un point de rendez-vous, où un détachement de Sorciers attend pour les exécuter. Vous n'avez pas le droit de les éliminer vous-même, les hautes sphères préférant s'assurer du travail pour vérifier votre alignement.

------------

« Cher journal,

Je pense avoir fait une erreur. Peut-être n'aura-t-elle aucune incidence sur ma mission, je ne le pense pas pour être honnête, mais c'est plus vicieux que cela. Je ne sais pas ce qui m'a pris. Pour tout avouer, depuis que je vais en Enfer, rien ne va plus. La proximité de cette femme me tue. Je n'ai aucune idée de si elle est la véritable reine ou non. Elle en a la prestance et le comportement. Je sais au fond de moi que c'est elle mais peut-être est-ce juste mon inconscient qui souhaite m'en convaincre ? Les voix se font plus présentes, m'incitant à la tuer. J'en suis incapable. Mais je m'égare. Je m'égare parce que ce qui s'est produit est... Ça s'est passé quelques jours après que je sois rentré au Lac. Après les récents événements, j'ai demandé un congé, quelques jours ou semaines où je serai libre de mes mouvements. La situation en Enfer devenait insupportable pour moi et, surtout, je devais terminer la mission que m'avait confié Lord. Cette mission n'est toujours pas accomplie à l'instant où j'écris ces lignes mais le sera bientôt, je l'espère. Je travaille dessus et ai déjà rencontré le couple qui a réussi à s'enfuir. L'homme et la femme sont méfiants à mon sujet mais je pense qu'en me rendant au Rocher au Clair de Lune souvent, ils finiront par me faire confiance. Je leur ai dit que je souhaitais les convaincre de retourner au Lac, que ce qu'il s'était passé ne se reproduirait sans doute plus car la sécurité avait été renforcée et que si Lord voulait les trouver, sans doute les trouverait-il où qu'ils se situent. J'ai eu beau répéter, faire appel à leur raison, ils n'ont pas voulu venir avec moi ou même m'écouter. Ça se sent qu'ils ont peur et, si j'étais à leur place, ce sentiment serait sans nul doute omniprésent dans mon esprit. Je me demande pourquoi l'Empereur Noir veut les éliminer mais, à mon avis, ils doivent être en possession d'informations compromettantes ou confidentielles. Je m'égare encore du sujet principal mais je n'arrive pas à le croire non plus. Ça s'est passé quand j'ai revu Bethany. Nous parlions ensembles comme à notre habitude, dans l'une des granges de la propriété. Je lui racontais un peu ce que j'avais fait ces derniers temps, faisant planer beaucoup de mystères sur ma mission en Enfer. Jouer double jeu n'est pas toujours évident mais, avec elle, je m'en sortais plutôt bien et m'en sors toujours aussi bien. Bien entendu, j'évoquai le couple qui s'était enfui tout en essayant d'avoir des informations de manière discrète sur eux par son biais. Beaucoup de choses s'étaient produites depuis que nous nous étions vus la dernière fois et elle me parla de la fête qui s'était déroulée non loin. Je m'en rappelle avec tellement de précision que ça me rend malade. « J'avais acheté un costume mais père n'a pas voulu que j'y aille. Il avait raison... ». Je n'aurai jamais dû lui demander quel était son costume. Bien sûr, je n'évoquai pas ma présence à cette soirée. Quand elle partit en riant, je sus que quelque chose n'irait pas. Elle revint quelques minutes plus tard, un perruque noire sur la tête, un demi-masque couvrant ses traits. Sa robe bleue avait quelque chose de somptueux. Elle souhaitait se déguiser en Ultimage. C'est à partir de ce moment que les choses ont dérapé. Je ne sais plus trop comment ni pourquoi mais nous nous sommes rapprochés. Ce déguisement éveillait chez moi des pulsions exécrables. Nous l'avons fait. Nous l'avons fait uniquement à cause de ce déguisement. Après coup, j'eus envie de la tuer... tellement envie. Je ne pense pas avoir été très bon. C'était la première fois que je faisais ce genre de choses, que je touchais à une femme autrement qu'en embrassant sa joue. Je ne sais pas quoi en penser. Une fois fini, je me sentais... sale et fatigué. Ce n'était pas elle que je voulais vraiment et cette constatation me rend fou encore maintenant. Ce n'est pas celle de l'avoir fait avec une femme que je trouve insignifiante, c'est celle d'avoir voulu la prendre parce qu'elle ressemblait plus ou moins à cette greluche insupportable de reine des Magiciens. J'enrage. Pourtant, allongée sur le sol, elle me révéla un précieux secret qui pourra faire de ma mission une réussite, j'en suis certain : le couple qui s'est réfugié au Rocher a laissé leur enfant au Lac. J'ai décidé d'écrire avant de me renseigner plus en détails. Je dois penser à ma mission et uniquement à cette dernière. Quand je retournerai en Enfer, j'aviserai. ».


« Je vous promets qu'elle sera bien avec moi. ». Je m'étais rendu chez les personnes qui s'occupaient de l'enfant du couple qui avait fui. Ces derniers avaient jugé plus sûr de ne pas mêler leur fille à toute cette histoire. Leur plan devait être celui de se faire oublier quelques temps avant de revenir au Lac chercher l'enfant. Elle devait avoir quatre ans et sa bouille ressemblait à une sorte de peluche trop mignonne pour son propre bien. Si les Sorciers la trouvaient, nul doute qu'ils se feraient un plaisir de l'éliminer ou de gâcher ce visage. En attendant, mes interlocuteurs ne semblaient pas convaincus par mon exposé. J'étais troublé ces derniers temps et peut-être que cela se ressentait. J'espérai, en tout cas, que les parents de Bethany n'apprendraient jamais ce qu'il s'était passé. Essayant de me concentrer comme je le pouvais, je passai ma main sur mon front. « Écoutez... Je sais qu'ils vous l'ont confiée mais je crois fermement que ce n'est pas la solution. Même si vous vous occupez bien d'elle, vous n'êtes pas ses parents. Je suis convaincu que fuir n'est pas le bon chemin à prendre et je veux vraiment m'occuper de Mérédith et l'amener voir son père et sa mère. Je souhaite les convaincre de revenir au Lac. Le Rocher au Clair de Lune est le territoire des Béluas et ces derniers peuvent s'avérer sauvages et instables. Je pense que c'est dangereux pour eux. Rien ne garantit que Lord ne viendra pas les trouver là bas en plus de ça. Je... ». J'étais réellement à court d'arguments. Je voulais simplement me servir de l'enfant pour faire en sorte qu'ils sortent de là où ils se trouvaient pour aller droit dans le traquenard que leur tendraient les Sorciers. Ils me fixèrent un moment puis m'invitèrent à entrer chez eux. Les Magiciens étaient de grands producteurs de vin et ils m'en proposèrent donc tout naturellement pour commencer une discussion qui serait sans doute longue.  « Non merci, je ne bois pas. Un thé me suffira amplement. ». Il était hors de question que je perde mes moyens et que je révèle des informations confidentielles dans un moment d'égarement. « Vous nous avez dit que vous voulez récupérer Mérédith. Pourtant, vous n'avez aucun lien avec elle ou ses parents. Je sais que vous êtes apprécié ici et que vous avez reçu une mission de la plus haute importance de la hiérarchie mais... je me demande pourquoi vous voulez faire ça. ». La femme avait parlé la première, rejointe par son mari qui acquiesça simplement. Elle était plutôt intelligente. « La vérité c'est que... Je n'aime pas avoir à avouer ce genre de choses... c'est un peu gênant. ». Le pire c'est que ma vérité ne serait pas un mensonge. « Je les ai rencontrés suite à quelques doutes que j'ai ressenti. ». Le reste ne serait que comédie par contre. « Je doutais au sujet de mon alignement et Bethany m'a gentiment proposé de rencontrer d'anciens Sorciers dont ils faisaient partie. J'ai pu discuter quelques instants avec eux et ça m'a beaucoup aidé. Le poids que je ressentais s'est envolé complètement et j'ai pu prendre conscience que même si un jour le mal pouvait m'emporter, il ne serait jamais trop tard pour le repousser. Je sais que ça doit vous paraître étrange, que votre confiance en moi ne doit pas être renforcée par mes dires mais... c'est pour cette raison que je veux les aider. Ils m'ont aidé, je veux leur rendre la pareille. ». Je finis par me taire, buvant le liquide chaud. Les époux se regardèrent un moment puis se levèrent en s'excusant pour aller discuter en privé. Quand ils revinrent, je sus que j'avais gagné cette bataille. Il me restait à présent à contacter le couple de fuyards afin de leur donner un rendez-vous pour discuter, tout en précisant que j'amènerai Mérédith et à contacter ma hiérarchie pour donner le lieu et le moment retenus. J'amenai donc l'enfant avec moi, cette petite poupée aux boucles blondes et aux yeux bleus. Peut-être mourrait-elle bientôt ? Seuls les Dieux le savaient. Je me demandais, en vérité, si je ne pouvais pas la garder pour l'étudier un peu, noircir son cœur de préceptes maléfiques. Ceci aurait été de la folie. Il valait mieux que j'oublie cette idée.

« Um... ». J'avais mal et je savais parfaitement pourquoi. Passant l'une de mes mains sur mon visage, je sentis que ma lèvre avait doublé de volume. C'était un mal nécessaire pour que ma couverture ne soit pas compromise. J'avais pour objectif de me faire passer pour un Magicien encore un certain temps et le crime de la veille, sur la scène duquel je me trouvais avec l'enfant, n'était pas en ma faveur. Faisant face aux Sorciers qui avaient éliminé ceux que j'avais débusqué, je compris bien vite la situation. Soit je repartais avec eux, soit je devrais payer le prix de mon infiltration. Je n'eus rien à dire et me contentai de me baisser pour protéger Mérédith de la magie et des quelques coups qui s'abattirent sur moi. Ils n'y allèrent pas de main morte et firent en sorte que ceux qui me retrouveraient pensent qu'ils m'avaient laissé pour mort. J'avais perdu connaissance, l'enfant serré au creux de mes bras et c'est dans cette position que nous fûmes trouvés bien des heures plus tard. J'étais incapable de marcher, incapable d'articuler quoi que ce soit et la douleur était tellement aiguë que mon esprit déraillait complètement. J'entendais les voix qui me chuchotaient que j'allais mourir lentement mais sûrement, que mes rêves de grandeur allaient s'arrêter en même temps que mon cœur. Mais il n'en fut rien. Les Magiciens furent vite mis au courant et nous récupérèrent, l'enfant et moi. Jamais de ma vie je me sentis si meurtri. Malgré les soins qui me furent prodigués, je restai longtemps sans bouger, entre conscience et inconscience. Je ne savais pas quand je pourrai retourner en Enfer pour continuer la mission que la royauté bénéfique m'avait confié. Je ne savais rien en vérité, juste que Lord avait pu obtenir ce qu'il souhaitait. L'enfant n'avait pas semblé intéresser les Sorciers, à moins qu'ils ne me l'aient laissé uniquement pour les besoins de la mise en scène. Je l'ignorai et, encore une fois, je ne chercherai pas à comprendre. Je devais juste me remettre de l'attaque que j'avais subi.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
http://lesterresdesympan.forumactif.com/t38028-kaahl-paiberym-el
 

Niveau IV, Mission II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Niveau IV, Mission I
» [Mission Niveau III] L'imposteur | ft Among Us
» [Niveau IV] Appel général. [Mission n°1]
» Directives meurtrières - Mission niveau IV
» Soyons Diplomate [Mission 1 - Niveau 5]
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Sympan :: Zone RP - Océan :: Continent Naturel - Est :: Rocher au clair de lune-