Le Deal du moment : -33%
PNY Mémoire RAM – XLR8 Gaming MAKO DDR5 ...
Voir le deal
79.99 €

Partagez
 

 La Chaleur du Marbre [Anges & Orines - Neah & Makoto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mancinia Leenhardt
~ Humain ~ Niveau IV ~

~ Humain ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 11273
◈ YinYanisé(e) le : 01/05/2015
◈ Âme(s) Soeur(s) : Neah Katzuta | Ange | Compagnon
◈ Activité : Joaillière [Rang IV] - Médecin [Rang III] - Éleveuse de Vaches [Rang I] - Investisseur [Rang II] - Prêtresse d'Amsès [Rang I]
Mancinia Leenhardt
Mer 20 Déc 2023, 22:10


Illustration - Germaine Tan

La Chaleur du Marbre


L'Ange contemplait les enseignes de la petite rue commerçante qu'il longeait, plaquant inlassablement ses mèches rousses qui voletaient près de son visage, secouées par les vents marins. Il sentait les regards qui pesaient sur lui. Tous les Anges savaient qui était Neah Katzuta, d'autant plus que, selon Shuri, certaines de ses Soeurs avaient aussi son nom sur leur Liste ... Si son apparence faisait en sorte qu'il passait difficilement inaperçu, sa réputation terminait le travail. Une certaine lassitude marquait ses traits, surtout en l'absence de son meilleur bouclier social ... Si Mancinia laissait indéniablement un vide à ses côtés, c'était dans des cas comme celui-ci que le Capitaine appréciait la solitude. Comment n'avait-il jamais pris le temps de venir sur Iyora, lui qui avait été désigné pour s'y rendre avant que le réveil des Humains ne complique son départ, au point qu'il y renonce ? Pourtant, Nisāria ressemblait à un écrin de nostalgie pour ceux qui avaient connus le giron de la Citadelle et n'avaient que peu bougé des Jardins de Jhēn depuis. Si son Destin aux côtés de son épouse avait été différent, aurait-il vécu avec sa Famille dans cet endroit ? ... Aujourd'hui, les choses avaient changées. Lui, ainsi que ses ambitions. C'était son devoir d'établir un nouvel endroit, celui qui deviendrait le pilier économique de sa race. Ce que Neah voyait autour de lui ne manquait pas de le conforter dans ses choix.

Ses méninges tournaient à plein régime, laissant soin à sa magie de retranscrire ses idées sur le papier. Il se demandait si la présence des Poseuses d'Énigmes n'augmentait pas ses capacités à imaginer l'architecture et les rouages d'autres secteurs. Tous ces artistes présents ... c'était le moment d'aller les voir et de les interroger ; Rivellon n'allait pas se construire seule et son intention était bien de la rendre resplendissante, même si cela demandait du temps. Ses pas le conduisaient vers l'Allée des Arums, baptisée ainsi durant l'événement en raison du mélange des statues présentes sur le terrain, formant une sorte de labyrinthe artistique. Il reconnaissait celles de sa mère et d'autres qui n'étaient pas de conception angélique. Toutes ces statues aux formes variées, aux poses douces ou dans en mouvement, chacune racontait une histoire. Neah se demandait quel aurait été la réaction des gens s'ils avaient découverts qu'il s'amusait à reproduire le visage et le corps de son épouse durant ses entraînements de sculpture. Personne n'aurait été surprit, à son avis ! Certains auraient trouvé cela mignon, d'autres absurde. Est-ce qu'il avait encore des souvenirs où Mancinia n'était pas ? Son rire nerveux s'accentuait lorsqu'il s'arrêtait net devant la représentation de deux mains, dont le socle et le positionnement donnait l'illusion à l'une de voler selon comment on l'observait.

Il s'agissait d'une version en marbre de ce qu'aurait donné les mains d'une femme reposant sur ses jambes, sur une peinture. C'était très maladroit comme reproduction, il en avait conscience. Sa mère était impayable. Pourquoi cela ne le surprenait-il pas ? Dire que ce n'était qu'une oeuvre légère sur laquelle il s'était entraîné à la reproduction des mains. C'était vraiment l'élément le plus délicat à recréer et il s'était basé sur les mensurations de Mancinia pour l'établir à la perfection. La plume s'agitait seule sur le petit carnet où il notait des idées volantes tout en flottant à côté de lui, comme tenir la main de celle-ci, ou encore l'embrasser.

Ça suffit, dit-il en attrapant le matériel au vol en faisant cesser sa magie.

Il n'avait pas envie de retrouver ses pensées égarées dans un carnet qui se voulait professionnel, cela aurait été embarrassant. Et c'était encore plus ennuyant qu'il avait haussé le ton en présence d'autres personnes, qui le regardaient curieusement dans un silence gênant.

... Experte ou simple amatrice ? demanda-t-il à la première personne sur qui tombât son regard. Ce n'est pas l'oeuvre que je préfère.

Post I - 645 mots


La Chaleur du Marbre [Anges & Orines - Neah & Makoto] Chriss10
Art by Chrissabug

Meuh:
Revenir en haut Aller en bas
http://lesterresdesympan.forumactif.com/t38147-mancinia-leenhard
Haru Araé
~ Orine ~ Niveau I ~

~ Orine ~ Niveau I ~
◈ Parchemins usagés : 29
◈ YinYanisé(e) le : 18/07/2023
Haru Araé
Mer 03 Jan 2024, 22:05



Unknown

La chaleur du marbre

En duo | Neah & Makoto



Makoto avait hâte que la nuit tombât. Les constellations, sur Iyora, seraient encore différentes de celles de Juvaniel, de Seaghdha ou encore d’Onikareni. D’un bout à l’autre du monde, des compositions d’étoiles aussi variées que les paysages terrestres arpentaient le ciel sombre. Il aurait aimé que sa mère pût l’accompagner, car malgré le renouvellement récent de la carte nocturne, elle aurait su lire mieux que lui la voûte céleste. Le chant des étoiles berçait son ouïe ; elle aurait pu lui fredonner quelques airs, comme elle avait l’habitude de le faire lorsqu’il était enfant. Il gardait quelques vagues souvenirs de cette époque, dispersés dans l’une des bibliothèques de sa mémoire. Son esprit y plongea avec enthousiasme, si bien que le temps et l’espace furent réduits à l’état de vagues notions tandis qu’il vagabondait dans les allées peuplées de sculptures.

Seule une intervention extérieure parvint à l’en tirer ; elle le fit même tressaillir, et inconsciemment se redresser. Son regard brun se fixa presque immédiatement sur un petit homme roux ; petit par la taille, mais dont le nom avait gravi des sommets. Neah Katzuta était connu chez les Anges – et au-delà – pour plusieurs hauts faits dont Makoto, malgré son caractère consciencieux et son apprentissage rigoureux de ses leçons, ne se souvenait que peu. Il jeta un regard circulaire autour d’eux, à la recherche du malheureux qui avait mérité le claquement sec de la voix de l’Ailé, mais quand ses iris revinrent sur lui, il remarqua que les siens pointaient dans sa direction. Il osa un coup d’œil derrière sa propre épaule : personne, pas une seule femme à qui ses paroles auraient pu s’adresser. Embarrassé, il reporta toute son attention sur le capitaine. « Je… » Il regarda l’œuvre désignée. « Je ne suis qu’un simple amateur, monsieur. » Bien que demeuré à une distance raisonnable, il se sentait étouffé par sa présence. Autour du corps de l’Ange, la magie se répandait en volutes blanches insaisissables. On avait raconté à la jeune Orine que, lorsqu’elle était ainsi visible, elle se faisait le signe d’un grand pouvoir. Quelques-unes de ses congénères disposaient d’une telle aura, mais il connaissait la plupart d’entre elles depuis si longtemps qu’elles ne lui imposaient pas tant de respect. La magie d’Érasme Salvatore valsait aussi autour de lui, cependant, outre le fait qu’elle lui avait paru moins écrasante que celle de l’Ange, le contexte de leur rencontre n’avait rien eu à voir avec celui-ci.

Ses prunelles se détachèrent du roux. Tandis qu’il scrutait la statue, il lui sembla retrouver un peu d’air. N’osant ni partir de peur de paraître irrespectueux ni trop s’exprimer tant la présence de l’Ailé le laissait sans voix, il formula une politesse très simple : « Laquelle préférez-vous ? »



Message I – 457 mots


Revenir en haut Aller en bas
http://lesterresdesympan.forumactif.com/t40103-haru-arae-cieux-d
Mancinia Leenhardt
~ Humain ~ Niveau IV ~

~ Humain ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 11273
◈ YinYanisé(e) le : 01/05/2015
◈ Âme(s) Soeur(s) : Neah Katzuta | Ange | Compagnon
◈ Activité : Joaillière [Rang IV] - Médecin [Rang III] - Éleveuse de Vaches [Rang I] - Investisseur [Rang II] - Prêtresse d'Amsès [Rang I]
Mancinia Leenhardt
Dim 21 Jan 2024, 22:37


Illustration - Germaine Tan

La Chaleur du Marbre


Cela tombe bien, moi aussi.

Pouvait-il lui-même se considérer comme un amateur en ayant sa mère l'ayant fait baigné dans l'art du marbre depuis l'enfance ? Il avait choisi un chemin bien différent de ses parents, mais ce n'était pas un ignorant non plus. Ce qui le séparait du véritable savoir devait être son âge. Étant membre d'une espèce à longue espérance de vie, ce n'était encore qu'un enfant aux yeux des Anges. Un enfant qui avait dû grandir. Et vite. La Guerre des Dieux avait transformé son existence de bout en bout. Elle l'aurait emporté et cette vie qu'il menait, jamais il ne l'aurait vécue. En observant les alentours pour distinguer celle qui devait être sa préférence, il eut du mal à retenir un léger rire.

Nous aurions dû nommer cet endroit l'Esplanade avec Plein de Statues.

Il y en avait tellement. Ça aurait pu être effrayant de ce dire que certaines allaient bouger et se mettre à leur courir après. C'était pourtant la base de la Sculpture que de tailler des corps, dans tous les matériaux possibles que les mains ou la Magie pouvaient modeler. Certains se démarquaient en changeant d'optique en révélant tout leur talent.

La Certitude est sans doute ma favorite.

Cette création était accessible un peu plus au centre de l'endroit, mêlant du marbre et du verre aux multiples colorations dont les variations se distinguait selon les effets solaires ou lunaires, c'était ce qui la rendait magique. Un autre point, c'est que selon la distance à laquelle vous la regardiez, l'aspect n'était pas le même. De leur position, cachée derrière les autres oeuvres, l'on aurait dit une porte. De près, cela ressemblait à un amas de murs fracturés. L'effet de lumière ne donnait pas les mêmes impressions, ni comment on l'observait. C'était ingénieux.

Elle reste assez classique, mais sa conception visuelle relève d'un long travail de réflexion. J'imagine qu'on peut l'interpréter comme le fait que certains petits gestes ont de grandes conséquences.

Sans doute allait-il trop loin. Ce n'était qu'un moyen de projeter son vécu et son avenir au travers de quelque chose d'autre, mais n'était-ce pas justement l'objectif du travail d'un artiste ? Le fait que sa création puisse parler à ceux qui l'observait, même si leur vision était différente ?

Je vous prie de m'excuser. Je n'ai même pas eu l'opportunité de demander votre nom.

Ce qu'il pouvait être impoli. Il s'était surtout bien rattrapé de ne pas savoir contrôler ses pensées en pensant à sa femme.

Et vous, quelle est votre oeuvre de coeur pour l'instant ?

Post II - 425 mots


La Chaleur du Marbre [Anges & Orines - Neah & Makoto] Chriss10
Art by Chrissabug

Meuh:
Revenir en haut Aller en bas
http://lesterresdesympan.forumactif.com/t38147-mancinia-leenhard
Haru Araé
~ Orine ~ Niveau I ~

~ Orine ~ Niveau I ~
◈ Parchemins usagés : 29
◈ YinYanisé(e) le : 18/07/2023
Haru Araé
Mar 23 Jan 2024, 17:27



Unknown

La chaleur du marbre

En duo | Neah & Makoto



Un sourire tiraillé entre l’embarras et la complaisance frôla les lèvres de Makoto. Malgré le rire de l’Ange, il ignorait s’il devait s’amuser de sa réplique. Son regard se promena sur le champ de statues ; elles étaient nombreuses, il était vrai, mais il lui semblait que l’Allée des Arums était un nom aux sonorités plus gracieuses – bien qu’il créât davantage d’écho avec la présence des fleurs entre les œuvres d’art qu’avec leur pierre noble. L’Orine se garda cependant de formuler sa pensée. Neah Katzuta n’était pas connu pour être un poète, mais plutôt une fine lame. Certains maniaient le verbe, d’autres l’épée. « La Certitude ? » Makoto ne l’avait pas encore vue. Il était possible qu’il fût déjà passé devant. Ses pensées l’avaient tant happé qu’il n’avait fait attention à rien de ce qui l’entourait. Si Haru était restée avec lui, elle l’aurait sans doute sans cesse sollicité pour admirer telle ou telle sculpture, cependant, leurs chemins s’étant séparés, il avait été livré tout entier aux distractions de son esprit. Il écouta cependant avec une attention redoublée la description qu’en donnait l’Aile Blanche. Elle fut si peu factuelle qu’il eut du mal à s’imaginer l’œuvre, mais se promit d’essayer de se souvenir de ce commentaire pour en comprendre tous les tenants et aboutissants lorsqu’il se présenterait devant la dite statue. La Certitude. Certains petits gestes ont de grandes conséquences. Il acquiesça lentement. C’était ce que l’Histoire et le Destin enseignaient à tous ceux qui s’y intéressaient. « J’irai la voir. » dit-il simplement, les yeux posés sur les mains qu’ils admiraient quelques instants plus tôt.

Son regard, d’ordinaire si serein, se ponctuait d’une tension suscitée par cette interaction inattendue. L’Orine appréciait la discrétion ; or, elle sentait peser sur ses épaules les iris des curieux. Ce n’était pas lui qu’ils remarquaient en premier, mais c’était lui qu’ils finissaient par dévisager. Ils se demandaient sans doute ce que la Canine Blanche racontait à une Hanatsu si jeune. « Je me prénomme Makoto. » Il y eut un petit silence, qu’il rompit de la sorte : « Je ne vous demande pas le vôtre, parce que… » Il haussa les épaules. Il était évident qu’il connaissait son identité. Si Neah avait pu le prendre, au premier abord, pour une femme, on ne pouvait en revanche pas le confondre avec qui que ce fût d’autre. Ses cheveux roux, sa petite taille et sa carrure de guerrier parlaient pour lui. « Je vous avouerai que je n’ai pas encore vraiment pris le temps de les regarder. » répondit-il avec honnêteté. Ses prunelles scrutèrent l’enchevêtrement de statues, et il y repéra soudain le moyen de mettre fin à cette configuration qui troublait trop sa paix. « Je vais aller les admirer, ainsi, si je vous recroise, je pourrai vous faire part de ma préférence. Je vous remercie pour cette conversation, messire Katzuta. » Il s’inclina respectueusement, puis s’enfonça dans le dédale de pierre.

Fin nastae



Message II – 490 mots


Revenir en haut Aller en bas
http://lesterresdesympan.forumactif.com/t40103-haru-arae-cieux-d
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

La Chaleur du Marbre [Anges & Orines - Neah & Makoto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Brise de Panique [Anges & Orines - Nefraïm & Shuri]
» Des Plumes au Visage [Événement Anges & Orines - Érina & BaBe]
» [LDC Orines] L'emblème des Orines
» | Neah Katzuta |
» Les galets mouvants (pv Neah)
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Sympan :: Zone RP - Mers :: Mers - Est :: Mer de cristal :: Terre d'Iyora-