Le Deal du moment : -36%
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
Voir le deal
69.99 €

Partagez
 

 [Q] À l'aventure, compagnons | Solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar
Sam 03 Oct 2020, 20:41



À l'aventure, compagnons

Thème.


Intrigue : En faisant la rencontre d'un Ange, esclave de son père, Isahya est piquée de curiosité pour le monde extérieur. C'est en compagnie d'Adénosyne, et sous la surveillance de Darius, qu'elle partira explorer des territoires inconnus.

Comme si la jeune femme avait le diable sur les talons, elle ouvrit la porte de sa demeure et courut chez ses voisins. Au lieu de frapper poliment le battant de bois, elle s’engouffra dans le salon sans crier gare. Essoufflée par sa course, elle ne prit pas le temps de se reposer et se mit à sautiller sur place, à la manière d’un enfant. « Adénosyne ! J’ai quelque chose d’incroyable à te montrer. » L’excitation rendait sa voix presque chevrotante. Devant son entrée fracassante, la bâtarde fronça les sourcils. Avec ses chaussures pleines de boue, elle venait d’en mettre partout, et elle détestait devoir laver ce que les autres salissaient par pure négligence. « J’espère que ça vaut le détour. Je n’ai pas fini le ménage, et si Monsieur rentre avant que... » Pour la première fois depuis qu’elles se connaissaient, son interlocutrice ne la laissa pas terminer sa phrase. « Arrête de parler et suis-moi, on perd du temps. » Pressée par un enthousiasme qu’elle ne pouvait contenir, elle attrapa la main de la Sorcière. Perplexe de la voir agir ainsi, cette dernière fronça pensivement les sourcils. « Je ne t’ai jamais vue dans un cet état. » Que s’était-il donc passée pour qu’elle envoie valser toutes les convenances et ne se soucie de rien ? Une illumination lui vint. « Tu es retournée au Temple, c’est ça ? » Quand bien même l’explication tenait la route, elle secoua la tête. Une lueur chagrinée passa dans son regard. « Non. Tu sais bien que je ne suis pas encore digne d’y mettre les pieds. » Un jour, elle le serait, et ce jour-là, les infidèles regretteraient.

Quatre à quatre, Isahya descendit les marches qui menaient à la cave en compagnie de celle qui, inquiète pour la santé mentale de son amie, sentait l’anxiété monter en elle. En totale contradiction avec son attitude excessive, la Sorcière marchait sur la pointe des pieds, et fit signe à l’autre de se montrer discrète. « Ne fais pas de bruit. Ça dort encore. » D’un geste fébrile, elle lui désigna une silhouette recroquevillée dans l’une des cellules. À la vue du malheureux, Adénosyne manqua s’étouffer. « C’est ce que je crois ? » Considérant les derniers événements, qu’une telle créature se trouve à Amestris n’avait rien de surprenant. Autrefois, cependant, seule une poignée d’entre eux visitait les sous-sols de La Vorace. « Oui. Père l’a ramené hier. Je ne sais pas où il l’a eu, mais il n’a pas dormi de la nuit. Il est sorti acheter de quoi s’en occuper. » Pour un invité d’exception, César aimait partir sur de nouvelles bases. Admirative de sa trouvaille, la bâtarde souffla doucement. « Je n’en avais jamais vu un pour de vrai. » Une expérience qu’elles partageaient avec émotion. Debout en bas des marches, la Sorcière exprima malgré elle son admiration. « Moi non plus. C’est plus joli que ce que je pensais. » Dans sa détresse, le prisonnier s’était enveloppé de ses ailes, espérant qu’elles le protégeraient des atrocités du monde. Insensible à son affliction, Isahya brûlait de le réveiller pour le presser de questions. Comment était-ce, d’appartenir au peuple ailé ? « Tu crois qu’il le sentirait, si on caressait ses plumes ? Ça a l’air doux. » Quelles divinités honorait-il ? Pour se retrouver dans une situation pareille, il ne faisait certainement pas partie des croyants assidus. « Ça ferait une bonne couverture. » À s’imaginer le déplumer pour en faire du linge de lit, elle ricana.

Son indiscrétion tira le concerné du sommeil. Désarçonné par la présence des jeunes femmes, il recula précipitamment. Stimulée par l’effroi que manifestait le prisonnier, la brune s’approcha de la grille. Ses ailes s’agitaient de légers tremblements. Sans la moindre perversité, son regard passa sur les vêtements en lambeaux du pensionnaire. Frappée par l’évidence, elle le questionna. « Vous avez froid ? Je vais aller préparer du thé. Nous ne sommes pas des monstres. » Sans avoir l’occasion de voir la méfiance se peindre sur ses traits, elle se précipita à l’étage. Avec empressement, elle alluma le réchaud et mit de l’eau à chauffer. Sur un plateau, elle disposa trois tasses et distribua les feuilles dans la théière. Lorsque l’ensemble fut prêt, Adénosyne porta le tout au sous-sol, plus adroite qu’elle. Devant cet inhabituel manège, l’Ange ouvrit la bouche le premier. « Que faites-vous ? » Bienveillante, Isahya s’installa en tailleur en face de lui, et lui tendit une tasse. Un agréable parfum épicé s’en échappait. « Je suis curieuse. Je voudrais simplement discuter avec vous autour d’une boisson chaude. » Aisément compréhensible, la réticence du prisonnier à lui accorder sa confiance ne la surprenait pas. Finalement, la soif l’emporta sur la raison. « Si j’accepte, vous me laisserez partir ? » Ange ou non, les esclaves ne perdaient jamais le Nord. D’un geste empreint d’indifférence, elle haussa les épaules, et porta à ses lèvres la porcelaine fumante. Le liquide qui glissait dans sa gorge réchauffait son corps entier. « Si vous voulez. Je n’ai aucune raison de vous garder ici. » Tout ce que la Sorcière espérait, c’était que son paternel rentrerait suffisamment tard pour lui permettre de satisfaire son désir d’apprendre. Dans le cas contraire, elle serait bien embêtée.

867 mots

Revenir en haut Aller en bas
 

[Q] À l'aventure, compagnons | Solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [EVENT solo Partie IV - solo] Rétablir un semblant de vie
» | Déclarations de compagnons |
» | Réglementation des compagnons |
» | Les travaux de Mitsu, épisode 1 : Gazettes et recensement des compagnons |
» [Q] La vie ne tient qu'à un fil. | Solo
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Sympan :: Zone RP - Océan :: Continent Devasté - Ouest :: Nementa Corum :: Amestris-