Le deal à ne pas rater :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex : où la ...
Voir le deal

Partagez
 

 ¤ Les lieux du mois de novembre / décembre ¤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar
Dim 07 Nov 2010, 20:24

La partie droite de la prison s'est effondrée après une tempête ravageuse. Beaucoup disent que celle-ci n'était pas naturelle, surement dû à des forces magiques mystérieuses mais une chose est sûre : beaucoup de prisonniers se sont échappés. Si certains sont uniquement des voleurs à la tir, d'autres sont des assassins sanguinaires qui n'hésiteront pas à profiter de leur liberté chanceuse pour recommencer et terroriser tous les habitants du continent du matin calme, lieu privilégié pour de tels agissements. Le directeur de la prison compte donc sur vous pour rattraper ceux qui se sont enfuis. Il les a comptabilisé et demandera à chaque participants de ramener bénévolement deux d'entre eux à la prison. Il s'engage à remettre en échange un cadeau à ceux qui réussiront.

Le directeur vous attend déjà avec impatience...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Lun 08 Nov 2010, 17:42

Keron aperçut des documents un peu partout dans la ville qui demandait d'attraper les prisonniers qui s'étaient échappés de la prison. Keron se dit que c'était un excellent moyen de revoir ses techniques de déplacement silencieux et de rapidité. Il passa donc chez lui, Keron habitait dans un petit appartement pas cher meublé simplement et rempli de bazar et de livres ésotériques. Il chercha un peu et s'équipa il prit d'abord des potions de camouflage ainsi que d'ombre son katana rutilant sa brillante dague et un manuscrit sur les déplacements silencieux au cas où une manoeuvre d'approche ne lui semblerait pas très claire. Il parti donc tranquillement sur les chemins. Il y avait de tout sur ces chemins du bénéfique du maléfique, des elfes, des orishas il vit même un vampire en train d'agoniser. Il profita de sa balade en direction de la prison pour entraîner son agilité et pour prendre un lapin à griller pour ce soir, en effet ce soir il irait au phare pour recevoir une baguette qui lui sûrement pratique mais il fallait aider en contrepartie. Après sa chasse et ses sauts il arriva gentiment en vue de la prison elle était relativement imposante, de ce côté en tout-cas car l'autre moitié de la prison était en ruine et il vit ce qu'il pensa être le directeur de la prison attendre avec une mine morne et ennuyée. Il devait être le premier à se proposer et il faisait toutes ces activités le phare les elfes ou cette dites prison toute ces activités pour parfaire son entraînement. Il espérait être particulièrement entraîné à la fin de ces labeurs. Il se rapprocha du directeur le détailla longuement prenant son temps.
" Je me prénomme Keron et je viens vous aider à rattraper des prisonniers mais vous les voulez plutôt morts, vivants ou agonisant à en mourir les yeux ouverts ? "
Revenir en haut Aller en bas
Mitsu
♚ Fondatrice ♔

◈ Parchemins usagés : 36422
◈ YinYanisé(e) le : 07/07/2005
Mitsu
Sam 13 Nov 2010, 23:46

Le mauvais temps mettait Mitsuko de très bonne humeur. Pourquoi? Elle l'ignorait mais une chose était sûre : elle n'avait pas été aussi joyeuse depuis bien des jours. Cela dit, fallait-il vraiment qu'il y ait une raison pour être heureux? Ne pouvait-on pas, comme cela, du jour au lendemain, se sentir au meilleur de sa forme?

La jeune femme sourit devant son reflet dans la glace, regardant par là même Jun qui semblait ne point comprendre ce changement soudain d'humeur. L'esprit se doutait que quelque chose n'allait pas...peut-être avait-il raté un épisode? Il faut dire que ces derniers temps, il y avait eu beaucoup de changement dans la vie de Mitsuko. Déjà, elle devenait de plus en plus forte, s'en était même flagrant et comme elle s'en rendait elle-même compte, tout ceci prenait un aspect plutôt lugubre qui laissait Jun dans une sorte de scepticisme quant à son avenir, surtout que la jeune femme cherchait, sans le lui cacher, à se débarrasser de lui. Certes, elle n'était pour le moment pas arrivé à trouver le moindre indice qui lui permettrait de réaliser l'exploit de défaire le sort de son ancêtre, mais l'esprit avait parfois peur.

La seconde chose qui avait changé chez elle c'était un nouveau passe-temps. En effet, depuis des semaines, Mitsuko partait chasser le vampire. Cela semble peu logique dit comme cela mais c'était bien ce qu'il se passait. Lorsque l'envie lui en prenait, elle s'habillait de blanc, laissant ses cheveux blonds ondulés dans son dos et prenant un aspect pur, frêle et innocent. Elle se rendait ensuite dans les lieux sombres puis attendait que son « preux vampire » vienne la séduire et la mordre. Pendant que la créature de la nuit se nourrissait, la jeune femme le vidait de son énergie jusqu'à ce qu'il tombe à genoux, impuissant. Pendant que Jun tremblait pour Mitsuko, elle semblait bien s'amuser de sa découverte qui était que le baiser d'un vampire était bien plus distrayant que bien des amants. Et puis, lorsque l'adrénaline s'y mettait, c'était encore mieux. La jeune femme avait juste à veiller à ce que « sa proie » soit moins puissante qu'elle.

Tout ceci faisait donc partie des changements majeures qui avaient opéré ces derniers temps. Bien sûr, le reste demeurait identique...la fabrication de potion, les entrainements dans la forêt, les petits plaisirs quotidiens et cette inexplicable attirance ou répulsion qui jouait entre Jun et Mitsuko.

Seth entra dans la pièce, portant le courrier et une tenue pour que la jeune femme, nue devant sa glace depuis une vingtaine de minutes, s'habille. D'après lui, elle devait se rendre à la prison pour aider à retrouver des prisonniers évadés. Enfin, ça, c'était la surface du projet car la sorcière avait bien l'intention de recruter des assassins pour son compte ou, au moins, d'étudier le fonctionnement de la prison. Le majordome la regardait avec un air étrange et Mitsuko lui fit un drôle de sourire, se dirigeant vers une bonbonnière d'où elle sortit un gâteau qu'elle donna à ce dernier.

« Je sais que mon ascendante te donnait beaucoup plus mon très cher Seth...mais vois-tu, huuum...je ne me donne pas comme cela. Il va te falloir des années de bons et loyaux service avant de pouvoir obtenir une vraie récompense... »

Puis, sans se préoccuper de l'ombre et de ce qu'il pouvait bien penser d'elle, elle s'habilla d'un pantalon et d'une tunique tout ce qu'il y a de plus simple et d'élégant pour se rendre à la prison. Son ascendante avait habitué Seth à partager bons nombres de pêchés mais, en ce qui la concernait, elle n'avait pas l'intention de s'amuser de la sorte avec ses domestiques, aussi attirants soient-ils.

Montant sur le dos de Pat, elle fut à la prison en peu de temps. Son chat volait vraiment très bien et la sorcière devait avouer que c'était grâce à Jun qui élevait vraiment bien les bêtes. Elle l'imagina un instant avec des enfants et effaça vite cette image de sa tête...ce serait vraiment la pire chose qui puisse arriver...qu'il mette enceinte une femme.

Une fois sur place, la jeune femme descendit du dos de Pat et se dirigea vers ce qui semblait être le directeur de la prison, déjà bien occupé à parler avec une personne. En attendant son tour, Mitsuko regarda autour d'elle, observant les volontaires qui se trouvaient là et surtout, détaillant les lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Dim 21 Nov 2010, 01:29

Le directeur de la prison regarda Keron avec un intérêt nettement moindre que celui ci lui montrait. Il poussa vers le jeune homme un simple petit bout de papier, ou était griffonné les règles suivantes pour entrer dans la prison :

" - La prison ne se porte pas garant de vous et votre santé. Toute blessure, physique ou mental, ne pourra pas être mis au préjudice de la prison, en signant ce papier vous indiquer être parfaitement conscient des risques encourus, blessures comme mort.
- Si vous n'êtes pas sorti de la prison avant la nuit, vous ne pourrez pas en sortir avant le matin.
- Si vous vous faites enfermer dans une cellule, vous ne pourrez pas être libéré avant le premier du mois.
- Certains détenus sont cannibales, ne passez pas les mains dans les cellules. D'une manière général, ne donnez pas de nourriture aux détenus.
- Vous devez signez cette feuille avec votre sang et votre stylo, sans quoi vous ne serez pas payé.
- Personne ne viendra vous chercher si vous vous perdez, et la nourriture n'est pas fourni.
Signature :
"

Puis il indiqua à Keron la mission qu'il lui confiait :

" Ta première mission sera de rattraper Jach Le Boucher. Il dispose entre autre d'une force monstrueuse, dont il se sert pour arracher les membres de ses victimes. Vous le trouverez au fond du troisième couloir que vous trouverez à la droite du deuxième couloir qui est à gauche de la septième porte du couloir nord est, qui se trouve à cent vingt trois pas d'ici en partant en diagonale à 37° vers la droite.
Bonne chance. "

Puis il le congédia d'un signe, avant de passer à la personne suivante, ne désirant pas de toute évidence donné plus de précision.


---------------------------------------------------------------------

Le directeur accueilli Mitsuko d'un coup d'œil. Décidément, il aurait vu de tout aujourd'hui, à quand un nain bossu unijambiste et bourré de psychotrope pour retrouver les prisonniers ? Enfin, peu importe. Avec un sec :

" Les animaux ne sont pas autorisés dans la prison. Laissez votre truc dehors. "

Puis il poussa vers elle le même formulaire qu'il avait tendu à tout les autres candidats. Et que bien sûr tout ces abrutis avaient signés. Il n'en reverrait même pas une dizaine, il le savait. Enfin, le bon point, c'est que ça ferait ça de moins à payer en nourriture. Sans même regarder si Mitsuko signait la feuille - les gens qui venaient ici étaient désespérés, et tous signaient - il lui dit quel était sa mission :

" Tu vas devoir retrouver Drea l'écorcheuse. C'est un ange très étrange, qui en moyenne ne veux faire de mal à personne. Mais ces derniers temps, elle n'est pas dans la moyenne. Elle possède des pouvoirs assez hors norme, comme celui par exemple d'attirer à elle la peau des gens... mais sans les gens à l'intérieur. Elle à également d'autre petit secret, mais ce serait trop long à raconter.
Bon, maintenant allez y. Il vous suffit de prendre le huitième couloir que vous trouverez dans l'aile qui se trouve au troisième étage du sud-est. Pour vous rendre dans cette aile, prenez le couloir qui est à quatre vingt trois pas à l'ouest, puis le troisième couloir à gauche, et ensuite le quatrième à droite.
Bonne chance. "

Puis il passa à la personne suivante, sans remarquer qu'il avait peut être oublier de lui indiquer les escaliers. Enfin, il fallait dire, la topologie des lieux était tellement simple, pourquoi aurait il dit quelque chose d'aussi évident ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Lun 22 Nov 2010, 06:57

Keron lut attentivement le papier et se demanda si le directeur de la prison savait à qui il avait à faire. En effet il donnait un papier qui sous-entendait que Keron risquait de mourir ce qui n'arriverait pas de sitôt. Keron prit alors sa dague et s'entailla légèrement le doigt il appliqua sa signature sur le papier avec son sang puis il sortit un stylo de sa veste et re-signa la feuille. Keron écoutait maintenant attentivement le lieu de son adversaire il griffona un bout de papier et nota les informations capitales pour ne pas se perdre. Il relut ensuite ses notes et visualisa le trajet à prendre. Ensuite, il se retira du directeur et réfléchit à un moyen d'attraper une bête de muscle ambulante. Il ferma les yeux et réfléchit. Cela lui prit une petite dizaine de minute. Puis il avait trouvé une idée imparable. Il suffisait de combiner sa magie runique avec sa magie du noire et celle des ombres. Il alla alors dans la prison cherchant le chemin. Ce n'était pas simple la prison était complexe il y avait des couloirs et des escaliers partout sûrement dans le but d'égarer les prisonniers tentant de s'échapper. Il chercha encore et encore pendant une bonne demi-heur puis il se repéra et aperçut un gros tas de muscles aux cheveux très court et noirs. Il cherchait une proie potentielle de laquelle il pourrait arracher les petits et frêles membres. Mais le problème pour lui c'était que Keron avait un plan précis comme du papier à musique. Il se fondit alors dans les ombres pour arriver derrière Jach il sortit ensuite des ombres sans se faire repérer mais une fois sa rune de bouclier majeur tracée Jach se retourna. Le plan de Keron avait raté il ne savait plus quoi faire il réfléchit une demi-seconde et Jach commença déjà à attaquer. Keron sautait de tous les côtés pour éviter de se prendre un coup mais au moment où sa rune lâchait à cause de sa durée il se prit un coup au visage. Heureusement une fine couche de magie noire recouvrait sa peau mais il s'était quand même fait frappé et cela faisait quand même mal. Alors il sortit son katana et essaya de la transpercer si possible pas à un point vital. Et d'un coup il lança son katana qui transperça la jambe de Jach. Mais ce combat n'était pas fini. Jach résistait tant bien que mal et Keron voulait l'évanouir pour le ramener. Il appliqua alors sa rune de soin sur son visage. Ensuite il traça une rune devant Jach. D'un coup Jach eut comme l'impression d'être serré par une chaîne et il ne pouvait plus bouger. Keron extenué par ce tour de force assoma Jach. Il chercha ensuite la sortie et c'est essouflé qu'il arriva vers le directeur de la prison. Il devait bien s'être passé une heure depuis qu'il était parti dans la prison. Il posa le corps évanoui devant le directeur et dit :
" Autre chose ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Mar 23 Nov 2010, 04:36

Le directeur jeta à peine un coup d'œil à Keron, et tout en tendant un formulaire à signer à un autre suicidaire, lui indiqua tranquillement qu'il pouvait abandonner tout de suite si il le désirait. Et sans même regarder le jeune homme il lui indiqua sa prochaine cible :

" Bien, maintenant vous allez au troisième sous sol. Votre adversaire est un démon que le chef des démons à fait passer au deuxième niveau, il est donc fort, et sait utiliser ses pouvoirs. Ce n'est pas un simple prisonnier comme Jach, il est au troisième sous sol, c'est l'endroit où seul les pires détenus sont mis. Pour y aller, il vous suffit de descendre l'escalier qui est au troisième couloir à gauche des cuisines, qui sont derrière le réfectoire que vous trouverez là bas, c'est la porte rouge que vous voyez. Ensuite, vous descendez trois étages, et ensuite vous suivez le couloir à gauche. Il devrait être dans la huitième cellule... enfin, normallement. Car il n'est plus enfermer comme vous le savez, alors il peut être n'importe où dans l'étage, en fait. Espérez qu'il soit seul. Même si de toute façon ça ne change rien, vous ne reviendrez pas."

Puis il reporta son attention sur un arrivant...

[ Les pouvoirs du démon :
- Superforce
- Télékinésie
- Modifier son apparence
- Contrôle du feu
- Cloisonnement ( Il peut emprisonner lui et sa cible dans une sphère de 15 mètre de rayon dont on ne peut pas sortir et ou on ne peut pas rentrer )
- Lévitation ]
Revenir en haut Aller en bas
Mitsu
♚ Fondatrice ♔

◈ Parchemins usagés : 36422
◈ YinYanisé(e) le : 07/07/2005
Mitsu
Ven 26 Nov 2010, 11:51

Mitsuko faillit déverser un sort de magie noire sur le directeur de la prison lorsqu'il traita Pat de "truc". Elle se promit que lorsqu'elle aurait atteint le trône, elle reviendrait ici pour libérer tous les prisonniers présents dans la prison afin de les rallier à sa cause; bien sûr, elle les autorisera à torturer le directeur autant de temps qu'ils voudront. En attendant, il n'était pas question que Pat reste dehors.

La jeune femme regarda le contrat que l'homme en face d'elle voulait qu'elle signe et après une lecture attentive de la chose, n'émit aucun commentaire, signant de sa plus belle écriture du nom de quelqu'un d'autre : "Lastraé". De toute manière, quels étaient les moyens pour ce directeur stupide de vérifier son identité? Etant métamorphe par nature, elle pourrait prendre l'apparence de la sirène une fois entrée dans la prison et ça ne poserait pas de problème. De toute manière, le directeur ne semblait pas plus que ça préoccupé par le fait qu'elle signe ou non. Et puis, elle venait pour aider, pas pour se faire arnaquer.

Prenant Pat avec elle pendant que le directeur avait le dos tourné, elle entra dans la prison, un lieu sombre et lugubre qui lui plut tout de suite...les prisonniers étaient les uns sur les autres et certains n'avaient plus que la peau sur les os. La jeune femme sourit, elle était sûre qu'ici elle pourrait trouver des adeptes...des gens qui, comme les personnes à l'extérieur de la prison, signeraient sans regarder n'importe quel contrat magique qui les lierait tous à elle. Après tout, quand on a faim, on ferait n'importe quoi pour un morceau de pain.

La jeune femme ne se rappelait plus de ce que lui avait dit le directeur sur la direction à prendre, de toute manière, elle avait d'autre moyen de retrouver la personne qu'elle cherchait que de se prendre la tête à chercher une heure dans la prison où elle se trouvait. S'agenouillant pas terre, elle commença à utiliser sa magie noire dans une incantation lui permettant de retrouver ce qu'elle cherchait. Le sort marchait d'autant bien que Mitsuko voulait la combattre. Une boussole apparut, donnant la direction de Dréa l'écorcheuse.

Pat n'était pas rassuré, se blottissant dans les bras de la sorcière tout le trajet. Dréa devait normalement se trouver au fond du couloir dans lequel était maintenant Mitsuko et la sorcière se décida à créer un petit sort avant d'aller affronter cette femme qui pouvait lui ôter sa peau. Après tout, elle avait l'avantage de pouvoir créer un effet de surprise. Malheureusement, ce ne fut pas le cas car l'ange en question, déchue bien évidemment, possédait également un pouvoir lui permettant de voir l'avenir. Cela dit, elle ne semblait pas inquiète mais la folie qui pouvait se lire sur son visage laissait Mitsuko perplexe.

La sorcière sourit à la demoiselle en face d'elle puis entama la conversation.

« Bonjour, je m'appelle Mitsuko. Enchanté...tu sais, je suis ici pour te ramener dans ta cellule. Cela dit, je reviendrai bientôt pour te chercher si tu veux bien. En attendant, il va falloir que tu me suives... »

Dréa ne sembla pas convaincu car elle lança son fameux sort sur Mitsuko, sort contré par Pat qui émit son retour à l'envoyeur contre l'écorcheuse qui se retrouva hors de sa peau, hurlant à s'en rompre les cordes vocales. Mitsuko sourit...c'était très impressionnant comme sort en fait...
Le sort se dissipa, Pat ayant une puissance limitée et Dréa dût bien se rendre à l'évidence : son adversaire était trop forte pour elle...et puis, il y avait cette promesse alléchante de sorti de prison...
C'est ainsi que, sagement, Dréa suivit Mitsuko jusqu'au directeur. La jeune femme se passa de tout commentaire à l'adresse de cet homme et attendit qu'il lui donne de nouvelles instructions...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Sam 27 Nov 2010, 02:30

Le directeur regarda Mitsuko revenir avec Dréa... Enfin, Mitsuko, façon de parler. Ainsi, en la voyant revenir, il fit celui qui ignora Dréa, et avec un léger sourire ironique, lui dit :


" Les animaux ne sont pas autorisés dans la prison. Laissez votre truc dehors. "

Puis il poussa vers elle le même formulaire qu'il lui déjà avait tendu, et enchaina sans plus regarder si cette fois ci elle signait bien - de toute façon, ce n'était pas lui qui vérifiait - :

" Tu vas devoir retrouver Andan le vandale. C'est une ombre qui à l'avantage et le problème de passer au travers toute les matières ainsi que toute les énergies, entre autre capacités. Nous avons d'ailleurs fait une cellule spécialement faite pour lui au niveau -1. Vous n'aurez pas de mal à trouver votre chemin j'en suis sûr, inutile que je perde mon temps à vous l'indiquer."

Puis il retourna son attention sur la file qui au vu de l'heure commençait à diminuer. Les gens préféraient avoir beaucoup de temps devant eux pour ne pas se retrouver bloquer la nuit dans la prison, et servir de repas aux prisonniers. Mais cela ne lui permettait de perdre plus de temps que de nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Dim 05 Déc 2010, 18:45

Si le directeur pensait que Keron allait mourir il se trompait lourdement si ce n'est plus encore. Il nota le trajet sur un livre, possédant plein d'annotation, et se dirigea vers la prison. Il chercha moins longtemps cette fois avant de tomber sur un escalier et vit une porte rouge. Elle avait une marque et il pensait qu'un pendentif pouvait s'y encastrer. La forme faisait un rond avec plusieurs signes à l'intérieur. Ne sachant pas comment faire il fit simplement fondre la porte et s'engagea prudemment dans l'escalier il arriva et toutes les cellules était ouvertes et il sentit une énorme aura de magie noire qui venait de ... la 8ème cellule. Elle était ouverte et férocement. Des traces de sang étaient partout. Du sol au plafond et de droite à gauche. Keron se surprit à frissonner et c'était bien la première fois depuis qu'il avait été enfermé par son père. Ce souvenir le fit serrer les poings et lui donna une rage de tous les diables. Il voyait plein d'images douloureuses pour lui. Son père, duquel il n'aimait pas parlé, lui avait pourri son enfance et il n'avait rien eu pour s'échapper ni grands-parents ni personnes d'autre que son père chez lequel il ne pouvait pas aller se plaindre. Il commença à tracer une rune à retardement il en plaça plusieurs qui lui servirait sûrement plus tard étant donné qu'il ne voulait pas se faire repérer tout de suite. Il entendit des pas. Il se dirigea vers la base de ces dits pas et soudainement il entendit un cri qui lui glaça le sang ce qui n'était pas banal. Le directeur avait raison les prisonniers les plus dangereux étaient cachés là. Il sortit un bout de son katana de son fourreau et il entendit des pas venir vers lui. Il venait de devant donc Keron se prépara mais soudainement il reçu un coup de derrière. Keron tomba à terre et vit un imposant démon musclé aux ailes ainsi qu'aux cheveux noirs comme les siens, noirs comme l'ébène. Il mit sa main en avant et c'est en gémissant qu'il repoussa le démon et mit un bouclier entre les deux ce qui lui donnerait un peu de temps. Keron sentit un liquide chaud lui ruisseler sur son corps. C'était du sang Keron saignait abondamment et tenta de s'apposer une rune de guérison des plaies. Dans son état la rune ne pourrait que stabiliser son état mais en tout cas pas le soigner complétement. Il l'apposa mais pendant ce temps le démon frappa violemment contre le mur qui commença à se fissurer. Il fit alors briller son anneau et mit un deuxième mur entre les deux maléfiques. Puis il continua de se stabiliser et même si ce n'était pas très concluant il pouvait encore se battre une bonne quinzaine de minutes sans se soucier de son hémorragie externe. Il rendit sa peau insensible à la magie puis se leva difficilement en gémissant et c'est à ce moment là que le deuxième mur craque et que le démon lui souffla d'ardentes flammes contre ses vêtements. Tout ses vêtements brulèrent mais heureusement son corps entier était intacte. Il lança son katana contre le démon qui le fit virevolter rien que par la pensée. Il reprit son katana et pendant une dizaine de minutes ils se firent des passes à l'épée ou encore des combats de flamme. Keron avait activé toutes ses runes et il ne lui restait plus aucun plan. Il lui restait quelque chose que le démon ne connaissait pas de lui, sa magie des ombres mais le démon étant puissant il ne l'utiliserait qu'en dernier recours.Il allait sortir sa dague mais il se rendit compte qu'elle était par terre étant donné qu'elle se trouvait dans ses vêtements en lambeaux ainsi que ses potions. Puis d'un coup il sentit sa blessure se raviver. La douleur était insoutenable. Il mit un mur d'ombre autour de lui et tenta de se soigner. Ne sachant plus quoi faire il déchira un bout de son vêtement en lambeaux et fit un bandage compressif avec la matière qu'il avait lu dans les livres. Il sentit son mur craquer et vit que le démon, avec un sourire narquois sur le visage, s'apprêtait à le tuer rien qu'avec sa force. Keron prit alors ses dernières forces et une main d'ombre sortit de nulle part et étrangla le démon. Keron le brûlait en même temps et en profita pour lui planter son katana dans le ventre. Puis en même temps que le démon il tomba au sol.
Il ouvrit les yeux un peu plus tard. Son souffle était haletant et il avait des vertiges dû au manques de sang. Il se leva et prit appui contre un mur. Il retira son katana du démon et s'appuya contre un mur respirant difficilement. Il prit un bout de ses vêtements tachés de sang et l'enroula autour de sa taille pour ressemble un minimum à quelque chose devant le directeur de la prison. Il prit des chaînes dan l'étages et les enroula autour du démon qui gisait dans le sang mais qui n'était pas mort. Il traîna le démon à travers du couloir puis il continua jusqu'à arriver devant le directeur de la prison. Il posa le démon.

" Vous me devez quelque chose il me semble ! Et c'est la moindre des choses ! "
Il regarda le directeur de la prison en respirant avec une énorme difficulté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Lun 06 Déc 2010, 02:16

Le directeur regarda Keron revenir en levant un sourcil. Lui, il avait de la chance, c'était évident qu'un peu plus et il y passait. On pouvait même se demander si il n'allait pas crever là, dans le hall de la prison. Enfin, bon, dans le doute il allait quand même lui donner la récompense que Keron réclamait, après tout il l'avait comme il disait mérité, chance ou pas, car le directeur savait bien qu'il n'y avait pas que la chance dans un combat contre des fous furieux tel que ceux des niveaux inférieurs. Ainsi fit il signe à une jeune femme à ses cotés qui s'approcha de Keron et passa la main sur le visage du démon, qui s'endormit profondément en plus d'être encore dans les vapes. Puis elle se tourna vers le sorcier, et posa les mains sur ses épaules avant de ce concentrer. Immédiatement, le jeune homme se sentit plus fort, même si cela ne semblait pas l'aider beaucoup à respirer. Puis elle alla fouiller dans un coffre, d'où elle sorti une petite flasque rempli d'un peu de liquide qui semblait gluant, pour lui expliquer l'utilisation :

" Pour vous servir de notre cadeau, il vous suffira de déposer quelque goutte sur un de vos vêtements. Ceci aura pour effet de le renforcer énormément. Mais ça ne change que sa solidité, par exemple si vous encaisser une boule de feu, le vêtement chauffera d'autant, au lieu de bruler, ce qui peut être plus dangereux. De même, il sera très difficile à déchirer, mais ne vous protégera pas des coups mieux qu'avant... plus longtemps seulement. il y a assez de liquide dans la fiole pour cinq ou six vêtement, pas plus. Ah ! Et la substance tiens le lavage également. Comme ça, la prochaine fois que vous nous viendrez en aide, peut être ne finirez vous pas à moitié nu ! "

Puis avec un petit rire, elle retourna à son poste, laissant Keron à sa flasque et ses blessures...
Revenir en haut Aller en bas
Mitsu
♚ Fondatrice ♔

◈ Parchemins usagés : 36422
◈ YinYanisé(e) le : 07/07/2005
Mitsu
Mar 07 Déc 2010, 22:27

Mitsuko détestait vraiment ce grossier personnage qu'était le directeur. Regardant Pat, elle se baissa pour être à sa hauteur.

"Rentre au manoir. Seth t'accueillera et jouera avec toi..."

Comme le chaton n'avait pas l'air très décidé à partir, Mitsuko lui lança un regard noir ce qui eut pour effet de l'effrayer. Il sortit alors ses ailes, et s'envola rapidement en direction de l'antre des damné, espérant pouvoir soutiré du lait au majordome de la sorcière...

Mitsuko regarda de nouveau le papier. Pourquoi s'obstinait-il à vouloir la faire signer ce torchon? Franchement, il pensait qu'elle allait se faire manger une main ou quoi? Pour qui la prenait-elle?
Boudant de nouveau la feuille, elle entra dans la prison à la recherche de la personne que le directeur lui avait demandé de retrouver. Le niveau -1 hein...ça ne voulait pas dire forcément qu'il s'y trouvait...si elle devait le retrouver, il ne faisait aucun doute qu'il n'était plus dans sa cellule et qu'il n'avait pas envi d'y retourner.

La sorcière décida donc de se balader un peu dans la prison...peut-être que la hasard ferait bien les choses après tout...sinon, elle utiliserait de nouveau son compas...oui, il valait surement mieux l'utiliser maintenant.
Alors qu'elle actionnait l'outil, celui-ci lui indiqua tout de suite une direction, non loin de là où elle se trouvait. Elle s'y rendit et vit un homme étrange, là, debout, en plein milieu d'une pièce, semblant désorienté. Quand il vit la jeune femme, il passa à travers le sol...

* d'accord... *

Il ne faisait aucun doute que Mitsuko devait se montrer rapide et user de ses pouvoirs pour attraper ce vandale...le problème était : comment faire pour le retenir dans une pièce?
Elle eut une petite idée...ce qui n'était pas non plus une super idée puisque c'était dangereux pour elle aussi.

Suivant de nouveau le compas, elle ne tarda pas à retrouver la trace du vandale. Se cachant dans l'embrasure de la porte de la pièce dans laquelle il se trouvait, elle utilisa sa magie noire afin d'invoquer un dévoreur d'illusion...c'était une chose dangereuse qu'elle n'aimait pas beaucoup mais ça avait l'avantage de dévorer toute magie présente...le vandale ne pourrait plus passer à travers les murs...

La jeune femme sortit de sa cachette une fois que l'invocation fut faite. Comme elle se doutait qu'elle était la plus puissante ici, il s'attaqua d'abord à elle. Elle sentit sa puissance diminuée, ce n'était pas bon du tout. Sortant son sabre, elle se dirigea vers Andan. Celui-ci prit peut et essaya de passer à travers le mur en prenant de l'élan. Malheureusement pour lui, le dévoreur d'illusion ayant senti une puissante énergie magique se mettre en oeuvre, se dirigea vers lui et le vandale se cogna la tête la première contre le mur, tombant évanouis. Intéressant.

Mitsuko devait faire vite et sortir d'ici avec Andan. Elle n'avait pas envie de finir ses jours dans la prison. Et puis, elle allait laisser un petit souvenir au directeur de l'établissement...ce serait vraiment drôle que la créature le dévore tout cru...
Prenant le vandale sur son dos, elle se mit à marcher aussi vite qu'elle put vers les cellules de la prison. Le dévoreur la suivie mais lorsqu'il se retrouva avec plusieurs proies faciles sur son chemin, il préféra s'y arrêter et perdit la trace de la jeune femme.

Descendant au niveau -1 avec sa lourde charge, Mitsuko confia le vandale aux gardes qui le remirent dans sa prison puis remonta voir le directeur, essoufflée.

"Autre chose?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Mer 08 Déc 2010, 03:32

Le directeur de la prison regarda Mitsuko venir avec un grand sourire, qui semblait tout à fait déplacer sur son visage. Quelque chose semblait l'amuser énormément. Avec plus qu'une nuance de cynisme dans la voix, il dit à la sorcière blonde qui venait vers lui plus ou moins fièrement :

" Pardon ? Je n'ai pas le souvenir de vous avoir déjà vu ou de vous avoir déjà donner une mission. Mais nous pouvons peut être vérifier sur les formulaires ? Quoi que je doute que cela donne une réponse, ma mémoire est infaillible. Bon, donc, alors, vous pouvez signez le formulaire... Enfin, si vous en avez envie, je ne vous force à rien ! "

Puis, avec toujours le même sourire cynique, il regarda la sorcière sans sourciller, et lui dit tranquillement :

" Votre première mission sera donc de retrouver Glorr le nabot. Il ne paye pas de mine, d'ailleurs, il ne paye rien du tout. Il a le pouvoir de téléporter les objets, et il adore téléporter les objets des autres. Les vêtements, et tout ce qui brille sont ses cibles préférés. Il est également très fort malgré sa petite taille. Vous le trouverez au... ah, mais suis je bête, vous le trouverez toute seule ! "

Sans en avoir l'air, le directeur avait fait un léger signe aux gardes environnants, pour qu'ils soient encore plus prudent qu'à leurs habitudes. Gardes qui ne payaient peut être pas de mine, mais étaient d'une grande efficacité, la preuve personne ne s'était jamais enfui de la prison. Si la pauvre Mitsuko se montrait agressive, il valait mieux qu'elle ne franchissent pas le pas de la violence si elle voulait finir en une seule pièce...
Revenir en haut Aller en bas
Mitsu
♚ Fondatrice ♔

◈ Parchemins usagés : 36422
◈ YinYanisé(e) le : 07/07/2005
Mitsu
Sam 11 Déc 2010, 20:18

Spoiler:

La jeune femme faillit invoquer un démon afin qu'il disloque le directeur de la prison en plusieurs morceaux et qu'il les répartisse aux quatre coins des terres du yin et du yang. Cela dit, Mitsuko voulait éviter de passer pour un être maléfique aux yeux des quelques personnes qui étaient présentes. Elle se jura une nouvelle fois de revenir ici dans quelques jours, tuer ce maudit personnage...

Sans un mot, elle signa donc le bout de papier inutile que le directeur lui tendait. Elle lui fit donc un petit sourire tout gentil, ne montrant pas une pointe d'agacement ou quoi que ce soit d'autre. Puis, après avoir entendu les explications concernant la personne qu'elle devait trouver, elle passa devant les gardes, les snobant de la plus simple des manières.

Sortant de nouveau son compas, elle se concentra sur la personne qu'elle devait trouver...il aimait téléporter les objets hein? La jeune femme n'avait pas l'intention de se retrouver nu au milieu de la prison à la vue de tous les prisonniers, il en était hors de question.

Jun, lui, trouvait cela très amusant...surtout la manière dont se comportait le directeur de la prison avec la jeune femme...après tout, elle aurait dû signer le papier la première fois, ça ne l'engageait à rien de particulier. Enfin, des fois il ne la comprenait pas...

Mitsuko ignora la petite voix de Jun dans sa tête comme elle savait si bien le faire et eut une idée...elle traça un pentacle sur ses vêtements utilisant sa magie noire. Cela lui prit plusieurs minutes, peut-être une trentaine car elle n'avait jamais encore testé ce sort. De plus, il n'était pas vraiment fait pour l'usage qu'elle allait en faire...

Une fois cela fait, elle reporta son attention sur le compas qui la guida à travers la prison. Elle arriva dans une pièce où un nain très moche essayait de trouver une sortie par l'une des fenêtres. Mitsuko se mit à quatre pattes sous les exclamations des quelques prisonniers enfermés, ce qui eut pour effet d'attirer l'attention du nain. La jeune femme, utilisant son contrôle des sensations fit ressentir un désir intense au gnome...tellement qu'il l'imagina surement transpirante, dans une position quelque peu différente, l'implorant de s'offrir à elle...
Puis, doucement, elle dit avec un ton neutre mais que le nain dû entendre avec dans un ton sensuel est coquin :

"C'est moi ou il fait chaud ici?"

Le nain, ne voyant qu'une solution voulu lui retirer ses vêtements en les téléportant, mais n'eut pas cette chance car ceux ci étaient piégés à l'aide de la magie noir. Un sort fusa droit sur le nabot, le touchant en pleine tête. Celui-ci tomba évanouit sur le sol. Mitsuko se releva, s'épousseta légèrement puis siffla des gardes afin qu'ils fassent un peu leur boulot...pour changer...

Enfin, elle remonta et se plaça devant le directeur de la prison, attendant la suite et se forçant à avoir des pensées positives, se retenant de l'étriper...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Mar 14 Déc 2010, 03:08

Le directeur regarda Mitsuko revenir en sachant qu'elle s'était occupée de Glorr. Bien, bien, mais pas très difficile. Maintenant allait commencer sa vraie mission. Un très ancien occupant des lieux avait encore une fois quitter sa cellule. Le directeur aurait pu y envoyer des gardes qui l'auraient remit dans sa cellule sans trop de problème, mais avec ce genre de personne un accident est si vite arriver. Il serait dommage d'avoir un blessé voir même un mort, alors qu'il pouvais envoyer une blonde pas très maline dont la mort ne lui ferait ni chaud ni froid à la place. Et par la même occasion il ferait son boulot.

" Bien. Ta deuxième mission sera de remettre Ulgodorh le Briseur en cage. Elle est au niveau -5, parmi les détenus les plus dangereux. Tu la trouvera facilement, c'est une cage d'éclair, fait le passer au travers et il ne pourra plus en sortir... enfin pour un moment en tout cas. Bonne chance, et faites attention aux autres détenus, Ulgodorh le Briseur est bien vu dans la prison grâce à son ancienneté, alors si il appelle, d'autre personne viendront pour l'aider. Il a une certaine fierté, mais sait on jamais ! "

Puis le directeur se tourna à nouveau vers la file pour voir qui d'autre venaient nettoyer sa belle prison...


[ Ulgodorh le briseur, niveau 3, élémental

* Fusion aqueuse ( Il peut transformer des parties de son corps en eau )
* Contrôle de l'eau
* Insensible à la magie
* Vendetta ( Lui fait parcourir une ligne droite à une vitesse énorme, infligeant de grandes blessures aux gens sur le chemin. )
* Lecture des pensées
* Oreille du sourd ( Il peut savoir si les gens disent la vérité ou mentent, et il entend les sons bien mieux que n'importe qui )
* Plaque morphique ( Il possède une plaque d'une matière inconnu, à laquelle il peut donner la forme qu'il désire et s'en servir comme arme, bouclier, fourchette ou encore comme luge ) ]
Revenir en haut Aller en bas
Mitsu
♚ Fondatrice ♔

◈ Parchemins usagés : 36422
◈ YinYanisé(e) le : 07/07/2005
Mitsu
Sam 18 Déc 2010, 18:14

Mitsuko commençait sérieusement à être lasse de faire des aller-retour dans la prison. Ce directeur était vraiment un ignoble personnage. Sans rien lui dire, elle retourna dans la prison d'un pas lent, elle était fatiguée...fatiguée ou autre...elle ne savait pas trop en fait. D'un côté, elle avait envi de massacrer la première personne venue, et de l'autre, envie de prendre un bain bien chaud.

Enfin, elle n'avait cas retrouvé ce...comment s'appelait-il déjà? Bof, peu importait. Elle n'avait cas le retrouver, rentrer chez elle et se reposer une fois là bas, rien de bien sorcier. La jeune femme descendit donc au niveau moins cinq, ne faisant pas attention aux prisonniers qu'elle croisait, qu'ils soient en captivité ou non. De toute manière, elle n'avait que faire d'eux, qu'ils essayent de l'attaquer et ils verraient ce qu'ils recevraient. D'ailleurs, Mitsuko se demanda ce que devenait ce sorcier incapable qu'était Parah...hum...peu importe, de toute manière, dans quelques temps, il viendrait implorer sa clémence à genoux...

Elle arriva donc au niveau -5 bien décidé à trouver la personne en question et d'en finir vite avec cette dernière. Elle vit la cage faite d'électricité...intéressant...
Parcourant la salle du regard elle ne tarda pas à tomber sur une flaque d'eau étrange...pourtant, à ce niveau là, il ne devait pas y avoir de fuite d'eau...
S'en approchant doucement, elle eut juste le temps de s'écarter avant de se prendre un coup de marteau de la part d'un homme qui venait d'apparaître, semblant furieux contre elle...

Elle le regarda puis déclara d'un air méfiant :

"Je ne veux pas vous faire de mal..."

L'homme ricana puis dit :

"Menteuse..."

Mitsuko fut étonnée. C'était bien la première fois que quelqu'un était aussi direct avec elle. On avait l'impression qu'il était certain qu'elle mentait et la jeune femme préféra donc ne pas continuer sur cette voie là...
Elle dit doucement, faisant apparaître son sabre :

"Bon d'accord...comme vous voulez..."

Mitsuko attendit que l'homme essaye de la frapper de nouveau avant de frapper à son tour...bizarrement, elle ne le toucha pas...pourtant, elle était certaine qu'elle avait visé juste. Elle devrait faire attention la prochaine fois. Il l'attaqua de nouveau et pareil, son arme fendit l'air...l'air ou...quelque chose d'autre...
C'est en examinant la lame qu'elle se rendit compte que celle-ci était mouillée. Mais oui, l'individu se trouvant en face d'elle pouvait changer tout son corps en eau mais aussi des parties de ce dernier...et elle ne réussirait pas à le toucher dans ces conditions...à moins que...

Rangeant son sabre, elle fit apparaître l'arme qu'elle avait obtenu au temple, un sceptre magnifiquement décoré de gravure...mais ce n'était pas qu'un simple objet...il avait un pouvoir spécial...
Se déplaçant vers son asseyant, elle le laissa une nouvelle fois l'attaquer puis le toucha de son sceptre ce qui eut pour effet de glacer le dessus du bras de la personne. Cependant, elle ne pourrait pas réussir à venir à bout de toute cette eau avec sa seule arme...non...il lui fallait quelque chose de plus puissant que ça...comme un démon de glace par exemple.

Elle traça un pentacle de protection autour d'elle afin d'avoir le temps d'invoquer un démon. C'est qu'elle ne pouvait pas le faire en seulement quelques seconde et elle se doutait que son adversaire en profiterait pour essayer de l'attaquer. Elle n'eut pas tort puisque celui-ci ne tarda pas à essayer de foncer sur elle à une vitesse impressionnante, manquant même de briser le pentacle. Mais Mitsuko avait bientôt finit son invocation et un démon blanc apparut, semblant tout droit sorti du pays de la reine des glaces.

Mitsuko sortit de son espace de protection puis d'un geste rapide, elle fit mine de couper en deux à l'horizontale son adversaire qui rigola avant de se changer en eau, évitant ainsi l'attaque et se croyant malin. Cependant, le démon de glace avait très bien compris sa mission et commença à souffler sur cette eau, la gelant complètement en seulement quelques secondes.

Prenant délicatement la plaque de glace, Mitsuko la fit passer dans la prison d'éclair. Après tout, pourquoi tuer un personnage si intéressant qu'elle aurait sans doute l'occasion de soumettre à son autorité plus tard?

Elle remonta alors voir le directeur, sans se presser et se planta devant lui tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

¤ Les lieux du mois de novembre / décembre ¤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ¤ Les lieux du mois de novembre / décembre ¤
» ¤ Lieu novembre/décembre - L'Avalanche ¤
» ¤ Lieu novembre/décembre - Le cristal bleu ¤
» ¤ Lieu novembre/décembre - Un combat onirique ¤
» | Club de lecture novembre et décembre 2023 |
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Sympan :: Zone RP - Océan :: Continent Devasté - Ouest :: Nementa Corum-