Le Deal du moment : -44%
Casque Gamer sans fil STEELSERIES Arctis 7P+ (PS5/PS4, ...
Voir le deal
86.99 €

Partagez
 

 Les prémices de la crucifixion de l'Empereur Noir | Solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaahl Paiberym
~ Sorcier ~ Niveau VI ~

~ Sorcier ~ Niveau VI ~
◈ Parchemins usagés : 4087
◈ YinYanisé(e) le : 25/06/2015
◈ Activité : Professeur
Kaahl Paiberym
Ven 05 Fév 2021, 15:49



Les prémices de la crucifixion



« Pardon ? » Le Chancelier Masskinn et moi-même étions tous les deux debout dans une large pièce sombre. Seul le feu qui crépitait dans la cheminée marquait l’endroit d’une lueur qui semblait apocalyptique. « Je sais que c’est délicat. » Un rictus mauvais s’invita sur mes lèvres. C’était peu de le dire. « Délicat ? » répétai-je, avec le faciès d’un homme qui s’apprêtait à en étrangler beaucoup d’autres. « Vous devez comprendre que l’Assemblée des Justes serait rassurée. » « Il me semble, à moi, que l’Assemblée des Justes est composée d’aveugles qui manquent de discernement. » Je marquai une pause. « La Lune Noire a fait son apparition lors de mon couronnement. L’Oracle du Chaos elle-même a fait le déplacement pour me nommer Roi. » « Et vous l’avez tuée. » « Je le devais. Ethelba ne m’a pas laissé le choix. » Ce n’était pas Ethelba la commanditaire mais cela ne le regardait pas. Le visage du Masskinn avait quelque chose de malsain. Peu importe l’angle dans lequel je posais les yeux sur lui, il y avait toujours cette lueur de perfidie et de fourberie qui se dressait sur ses traits. « Je ne demande qu’à vous croire et je ne vous obligerai à rien. Je vous signale simplement que l’Assemblée des Justes parle et qu’elle évoque le fait que vous puissiez être un traître à votre peuple. » « C’est ridicule. » « Peut-être. Néanmoins, elle possède une grande influence et le peuple la craint. Ses représentants jouissent d’un charisme et d’une influence importante. Si vous ignorez l’Assemblée, vous risquez de rencontrer une opposition de plus en plus farouche de la part des Mages Noirs. Pour le moment, les Justes ne parlent qu’entre eux mais les choses pourraient évoluer et prendre des proportions plus importantes. » Le Masskinn se tut un instant. « Sans parler de vos épouses. Elles sont très loin de faire l’unanimité au sein de la population. Même si les plus intelligents voient parfaitement ce que vous tentez de faire, les plus idiots ne le comprennent pas. Vous avez également rendu le sud de la Terre Blanche aux Anges. Ce n’est pas sans faire parler la plèbe. » « C’était une nécessité. » « Encore une fois, je comprends. Je ne fais que vous informer, comme mon rôle me l’y oblige. » Il y prenait un certain plaisir, néanmoins, je pouvais aisément le sentir. « Et la nomination de Cyrius Windsor a également surpris la population. » C’était donc ça. « Cyrius est un homme très influent, lui aussi. » murmurai-je. « Il sait diriger. » Ils avaient tous peur de lui. Sans rien faire, ou presque, il avait effrayé la quasi-totalité des Chanceliers. « Certes. »

Je retins un sourire et me contentai de regarder pour la deuxième fois le parchemin que le Masskinn avait préparé pour moi. Il s’agissait des noms de plusieurs Sorcières qu’il serait de bon ton que j’épousasse. « J’aimerais les rencontrer avant de me décider. » « Comme il vous plaira. Vous portez la Couronne Noire. Personne ne vous refusera quoi que ce soit. » Je laissai un silence s’installer et passai ma langue entre mes dents, songeur. Je finis par faire claquer mon palais, une habitude qui montrait soit ma résolution, soit mon mécontentement. Il choisirait la version qui lui plairait le plus. « Que faudrait-il que je fasse pour rassurer l’Assemblée des Justes ? » « Vous soumettre à une épreuve. » « Quel genre d’épreuve ? » « Une crucifixion en place publique. » « » « Ce serait le meilleur moyen de prouver qu’Ethelba vous protège. » « Ou le meilleur moyen de mourir. » « Si sa Grâce vous touche, vous ne mourrez pas. » C’était insensé. « Je suis certain que vous êtes un élu de la Déesse. Cette épreuve le prouverait à l’ensemble de la population. En restant en vie, vous vous assurerez leur soumission absolue. » Jusqu’à ce que l’Assemblée des Justes ait de nouveau une objection à formuler. « Je vais y réfléchir. » murmurai-je. Ce n’était pas anodin. Ce serait d’ailleurs une première dans l’Histoire des Sorciers, que la couronne se soumît à la religion. Cependant, étant donné l’influence de cette dernière, les doutes de l’Assemblée n’étaient pas à prendre à la légère. Mon index tapota légèrement ma cuisse. « En réalité… Je vais accepter. » « Bien. » « Laissez-moi finir. J’accepte à la condition que tous les membres de l’Assemblée des Justes subissent le même sort que le mien, si je survis. Puisqu’il est question de la confiance d’Ethelba, nous verrons à qui cette dernière accorde le plus sa Grâce. » « Mais… » « S’ils se montrent réticents, demandez-leur de quoi est-ce qu’ils ont peur. Leur Déesse ne les abandonnera pas, je présume, et chacun aura prouvé sa légitimité. Ainsi, en se sachant entouré de fidèles d’Ethelba, le peuple pourra dormir sur ses deux oreilles. »

822 mots
Fin
Revenir en haut Aller en bas
http://lesterresdesympan.forumactif.com/t38028-kaahl-paiberym-el
 

Les prémices de la crucifixion de l'Empereur Noir | Solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Quête] - La Tour d'Ambre, le Cavalier Noir et le Fou d'Argent | Solo
» [Couronnes] - La Crucifixion
» [XIX] – Tout n’est pas noir ou blanc | Solo
» [Quête] Le trou noir (Jingle solo)
» [IX ; XI ; XXIX] Chroniques en noir et blanc | Solo
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Sympan :: Zone RP - Océan :: Continent Devasté - Ouest :: Nementa Corum :: Amestris-