Partagez
 

 Directives meurtrières - Mission niveau IV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar
Jeu 15 Oct 2015, 16:36


Nouvelle journée, nouvelle aventure, nouvelle réquisition. La variation incessante de Zane ne passait pas inaperçue au sein de sa communauté, engendrant bon nombre d’appels à ses services survenant de ses supérieurs. Comme toujours, il en ignorait la raison, incapable de deviner ce qui allait suivre dans les prochaines minutes. On lui avait vivement conseillé de venir à une heure précise à l’intérieur du palais, où l’un de ses chefs l’attendrait résolument pour lui faire part de sa sollicitation. Éternel insouciant, le démon ne pressait pas sa chevauchée, se satisfaisant de s’y rendre avec une certaine promiscuité. Malgré son rang encore largement en deçà de ce qu’il ciblait, il était conscient de sa valeur, plaisantant de sa vertu d’illustre prestidigitateur pour se faire un tant soit peu respecter, même parmi ses analogues qui le précédaient. Ce n’est pas comme s’il était effrayé de croiser leurs regards, terrifié à l’idée de se déclarer à eux le plus ordinairement du monde. Il en fallait plus pour le farceur, beaucoup plus pour le pousser dans ses retranchements. Quoi qu’il en soit, il parvint au lieu du rendez-vous, s’infiltrant au centre de la salle principale où l’attendait un des dirigeants. Si ses souvenirs étaient aussi affutés que le reste, alors il ne connaissait ce dernier que de nom, n’ayant jamais eu l’occasion de le voir de près ni d’auditionner le son de sa voix. Physiquement, il n’était pas plus majestueux qu’un autre : des ailes diaboliques d’une envergure plus magistrale que la norme, des cornes timidement incurvées vers l’arrière et un regard noirci abreuvées dans des yeux d’une couleur identique. Ses cheveux d’albâtre s’exaltaient dans l’air. Hormis ces quelques bagatelles peu croustillantes, rien ne méritait de s’y attarder plus que de raison. Le gouverneur l’intima de s’avancer vers lui alors qu’il était douillettement ajourné sur un lit, doucement dorloté par une poignée de femmes sulfureuses.

« Zane, mon grand ! Quoi de neuf ? » Zane haussa les sourcils. « C’est à moi de te poser cette question. J’ai cru comprendre qu’on avait besoin de mes précieuses prestations. » Ravitaillé par les femmes qui lui arrangeaient les mets dans la bouche, il ne prêtait que très peu d’attention à ce qui l’entourait. « Oui et non. En fait, je pourrais m’en charger, mais je suis trop occupé en ce moment. Et puis, cette mission est une bénédiction pour toi, elle nous permettra de nous rendre compte de tes aptitudes de leader. » C’est bien la première fois qu’on lui mentionnait la possibilité de diriger, d’où le sourire qui naquit sur ses douces lèvres. Avoir la convenance de mener ouvrait des portes à bien des choix. Cet impératif tombait à point nommé. « Parfait. Je ne peux refuser telle proposition. Dis-m’en plus. » « Un village d’humain à décider de nous défier. Leurs présumées forces n’ont rien d’une farce, toutefois il faut leur montrer qu’on ne défie pas notre peuple délibérément sans en subir les conséquences. Tu sais ce qu’il te reste à faire. Dix hommes seront sous ta responsabilité. Vaincs-les et tu gagneras un immense privilège. Efficacité et rigueur seront tes maitres mots, je ne veux aucun survivant. » Un tel discours, aussi salvateur soit-il n’avait aucun intérêt en présence de Zane qui aurait de toute manière agi avec une virulence qu’on lui connaissait bien. Laisser des humains se moquer du plus grand taquin de ces terres, pas moyen qu’il vienne à disculper leurs erreurs. Le brun accepta volontiers d’être passagèrement le responsable d’une armée improvisée. Ceci étant fait, le dirigeant somma aux guerriers d’entrer, ce qu’ils firent sans plus tarder. La composition se forma en ligne, disciplinaire et carré. Six hommes pour quatre femmes, voilà qui était intéressant. La mixité était de mise ; statures, équipements, caractères, aucun d’eux n’était comparable. Distinction qui était loin d’importuner au démon qui avec ça allait être en mesure d’arranger une meilleure stratégie en fonction des volontés qu’il avait à disposition. Remerciant son supérieur d’un signe amical de la main, l’homme nouvellement capitaine d’une équipe se tourna vers ses alliés. « Ravi de savoir que nous allons travailler ensemble. Suivez-moi, nous partons sur le champ. »
En tête de ligne et prenant son rôle très à cœur, il conversa sans plus tarder avec le groupe, essayant d’en connaitre davantage sur leurs facultés et leurs tempéraments. Assembler l’un à l’autre était très important afin d’exaucer un aménagement irréprochable en assortissant ce qui les distinguait le plus. « Lorsque nous aurons localisé le village, j’aimerais que vous formiez un tandem. Cependant, ne croyez pas que je vous caserais par affinités, au contraire même. » Selon lui, les démons fonctionnaient autrement des autres races. La puissance et la résolution qu’ils acquéraient étaient usuellement dues à cause de la concurrence ou de la haine. L’amour et l’amitié fonctionnaient mal chez eux, les rendant trop léthargiques, car contradictoire à leurs univers. En formant intentionnellement des challengers, il était quasiment sûr de constituer une escouade imparable. Les combattants à distance apparentés avec les guerriers adroits au corps à corps, les impulsifs avec les calmes… Tout n’était qu’une question de formule chimique. Confondre deux mauvais produits risquait de causer quelques explosions, et c’est justement ça qu’il visait. « Hihihi, j’ai hâte de cogner sur ces merdes. » « Tempère-toi un peu Juugo, tu es tellement rudimentaire. » « Tu es jaloux c’est ça ? Tu préfères que je te bute avant eux ? » « En es-tu seulement capable, mon gros ? » Comme prévu, l’entente n’était pas au beau fixe, et tandis qu’ils se disposaient à se frapper, Zane les interrompit en bloquant conjointement leurs deux armes, les séparant d’un regard plus glacial que jamais. « Gardez votre force pour plus tard, vous en aurez grand besoin. Et je m’adresse à tout le monde ici ! Si vous désirez tant exposer votre force, dévoilez-la sur le terrain ! Les dénouements parleront pour vous. » La bombe était désormais lâchée. Il avait déclenché le mécanisme en mesure de faire tourner leurs intarissables fiertés, celle-là même qui se réformerait en une profonde aversion.

En dehors des enfers après quelques heures, les onze démons blindés jusqu’aux dents planaient haut dans le ciel. Dissociés à une distance raisonnable, le but étant de détecter précisément le village qui faisait des siennes. Ce ne fut pas une tâche difficile puisqu’ils avaient déjà les coordonnées, le seul bémol étant la tempête de sable modéré qui affaiblissaient leurs acuités visuelles, troublant les êtres malfaisants à nettement différencier leurs objectifs. « Je les vois, ils sont ici ! » Brailla l’un des soldats en manifestant une direction avec l’index, à peine audible à cause du phénomène. Se regroupant tous ensemble après ça, tous se posèrent au sol avant de laisser sommeiller leurs ailes, ces dernières se rétractant dans l’instant. La radiation allait bientôt pouvoir s’amorcer. Alors que la bourrasque se calmait peu à peu, laissant les offenseurs se révéler à leurs yeux, Zane décréta instantanément l’invasion lorsque l’un des humains les repéra. Celui-ci ameuta rapidement les siens, qui visiblement préparés à un affrontement imminent, affluèrent tous synchroniquement de leurs maisons, arsenal à la main. Ne pas omettre que certains disposaient d’anti-magie était la première clé de la réussite, puisqu’il ne fallait surtout pas les sous-estimer. « Ne vous faites pas déborder. Utilisez vos pouvoirs comme je vous l’ai indiqué, et faites-en sorte de ne leurs laissez aucun temps mort. » Certes, pour des amateurs c’était sans doute plus facile à dire qu’à faire, mais le principal venant d’un leader, c’était sa capacité à donner l’exemple. Se ruant sur les premiers hommes qui cernaient son chemin, il dérapa sur le sol sableux puis entrechoqua son sabre contre une masse pesante, repoussant légèrement son bien. Le démon plaqua vaillamment sa paume sur le ventre de l’ennemi, étalant une légère pression qui inséra une énorme broche ténébreuse au travers de son abdomen. Aucun délai ne lui étant accordé, deux autres humains lui tombèrent dessus, essayant de le transpercer en le prenant à revers. C’était sans compter sur Zane et son pouvoir d’illusions qui produisit une fausse couche de lui-même, désorientant les attaquants. Son pied abattit le visage du premier tandis qu’il décapita le second.

Le concert qu’il entendait à proximité le rassurait quant à la rentabilité des siens. Les rugissements des humains se faisant beaucoup plus nombreux que le leur. Il jeta un rapide coup d’œil sur le côté pour garantir ses pensées. Effectivement, tout se passait pour le mieux lorsqu’il s’aperçut que deux démones unifiaient leurs pouvoirs, et ce malgré la mésentente évidente entre eux. Conjuguer le contrôle de la foudre à celle de l’eau décima un groupe entier d’adversaires. Le reste se débrouillait tout aussi bien. Alors que les êtres bénéfiques étaient trop occupés à dévier certaines flèches magiques, le postulant du combat rapproché en anéantit quelques-uns par-derrière. Les conseils qu’il avaient confié aboutissaient à la perfection, ils conciliaient non seulement leurs pouvoirs, mais par souci d’orgueil, ils se pressaient aussi d’anéantir plus d’ennemis que le proclamer rival. Étant le chef de cette organisation, Zane était toutefois la cible privilégiée des plus forts qui firent tous leurs possibles dans le but de le massacrer. Ils avaient rapidement compris qu’en l’abattant lui, ils démantèleraient aussi le moral des troupes, leur laissant par conséquent une chance de remporter la bataille. Les persécuteurs se multiplièrent, et même s’il parvenait à esquiver sans effort les déferlements au début, le manipulateur fut contraint de récolter quelques estocs bien placés, à commencer par une masse lui brisant les côtés. « Argh. » Modelant déjà les ombres et quelques illusions dissipées, il pouvait à peine utiliser sa superforce pour expulser les agresseurs. Assujetti par l’un d’entre eux, ce dernier le lâcha suite à une lance plantée dans le dos. Il semblerait qu’une jeune démone ne désirait pas voir son chef mourir maintenant. La guerre, aussi fulgurante soit-elle durée de longues et interminables minutes. Si les démons prenaient peu à peu l’ascendant, ils peinaient néanmoins à les écraser par la seule puissance. Le nombre conséquent d’ennemis était sans nul doute trop important pour se croire à l’abri, d’autant plus lorsque les dis humains étaient loin d’être aussi obtus que leurs acolytes habituelles. En fin de compte, après une échauffourée serrée et des démons exténués physiquement, la victoire avait été leur. Les corps des hommes gisaient dans des marécages de sang, modifiant la pâleur du sable. À bout de force, les vêtements à moitié délabrés, le leader constata que ses hommes se trouvaient aussi dans un état désastreux, mais au moins ils étaient vivants, c’était l’essentiel. Haletant comme un marathonien en fin de course, le brun s'assista de son sabre pour soutenir ses pas. Heureusement que la brise lui offrait une certaine douceur, sans quoi il aurait beaucoup de mal à se canaliser sur autre chose que ses blessures. Il se laissa tomber lorsqu’il parvint au niveau des siens. « Nous n’avons subi aucune perte, je suis fier de vous les gars… et les filles bien sûr. Ce combat était très compliqué. Je vous autorise au repos. » Ils étaient bien trop harassés pour formuler ne serait-ce qu’un seul mot. Ils étaient déjà tous dans un profond sommeil, attendant dorénavant de récupérer pour aller annoncer la nouvelle. Ce tournant marquerait une nouvelle gradation pour Zane.



1849 mots
Revenir en haut Aller en bas
 

Directives meurtrières - Mission niveau IV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les expériences meurtrières (passage au niveau III)
» Niveau IV, Mission II
» Niveau IV, Mission I
» [Mission Niveau III] L'imposteur | ft Among Us
» Le jour du choix (Mission niveau III)
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Sympan :: Zone RP - Océan :: Continent Naturel - Ouest :: Désert de Näw-