Le deal à ne pas rater :
Display japonaise One Piece Card Game OP-09 The Four Emperors : où ...
Voir le deal

Partagez
 

 Rode petite ombre [PV Edwina / Antael]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar
Mar 21 Avr 2015, 13:26


Cela faisait quelque temps qu'Antael sortait d'Aeden. Disons que j'avais mis du temps à le décider de sortir de chez nous pour aller visiter d'autres lieux, d'autres environs totalement différents de notre cité. C'était donc avec une grande joie que je lui avais préparé une surprise. J'avais prévu de lui faire voir l'une des plus belles merveilles de notre race, les dragons aquatiques. Ces bêtes mythiques se trouvaient dans le berceau cristallin, en revanche, pour le spectacle que j'avais organisé, nous allions nous rendre dans l'antre des damnés, enfin... nous étions obligés de le traverser pour arriver jusqu'à l'océan. J'avais demandé à la brigade qui se chargeait de s'occuper des dragons aquatiques et de les dresser de faire une sorte de pause dans l'entraînement pour faire un spectacle aquatique ouvert à tout le monde. Spectacle que j'avais payé extrêmement cher, mais bon, c'était pour la bonne cause et puis personne n'en saurait rien. Bien évidemment, cette surprise était pour Antael mais je ne pouvais montrer ces merveilles qu'à lui. Tout le monde devait pouvoir en profiter, le partage était l'une des premières notions que mon père et ma mère m'avaient apprises. Tout était prêt et je n'avais plus qu'à aller chercher l'Élu de mon coeur afin de l'emmener là où nous devions aller. Tout mes compagnons venaient avec moi pour cette aventure dans la mesure où je ne voulais pas qu'ils loupent eux aussi le magnifique spectacle qui nous attendait. Bon, ils ne savaient pas non plus ce que nous allions faire, cependant, je me disais qu'ils pouvaient en avoir une brève idée étant donné que le spectacle aquatique avait été annoncé un peu de partout dans la cité. « Pourquoi doit-on se lever si tôt, Erine ! Qu'est-ce que t'as encore préparé ! Laisses nous dormir s'il te plaîîîîîîîîîît ! » Disait Split avec un ton qui me faisait penser à une supplication plus qu'à une simple demande. Je lui répondis en souriant. « Je ne peux pas, et vous serez tous pourquoi dans peu de temps. Je suis sûr que vous allez être heureux de ne pas avoir plus dormi. » « Ouais, ça m'étonnerait ! » Tiens, Ondine n'était pas de très bonne humeur, un peu comme d'habitude, cela ne me choqua donc pas plus que ça. Je savais que le spectacle aquatique allait leur plaire. Le seul qui était en pleine forme et totalement heureux était Hélior, mis à part en présence de magicien, il était heureux quasiment tout le temps, trouvait toujours du positif dans des situations pourtant chaotiques, de quoi remonter le moral d'une armé entière ! Du moins, c'est ce que je me disais. « Allez les gars ! Ça fait du bien de se lever tôt, et puis comme ça, on pourra mieux profiter de la journée ! » Ma fée élémentaire répondit tout simplement qu'elle n'était pas un gars et qu'encore une fois, rien n'était mieux que de dormir. Je ne pouvais m'empêcher de rigoler, après tout, il valait mieux en rire qu'en pleurer n'est-ce pas ?

J'alla rapidement chercher Antael avec ma petite troupe qui n'était pas tout à fait réveiller. Je le déduisis facilement car Ondine dormait sur mon épaule gauche et Split sur l'autre. Je sentis quelque chose couler à un moment. Je tourna délicatement la tête et vis un petit filet de bave qui longeait le devant mon haut bleu ciel. Je referma la bouche d'Ondine et nettoya le plus discrètement possible la bave qui maculait mon vêtement. Ainsi la belle et maniérée fée élémentaire de l'eau bavait comme un vieil ivrogne ! Bien, c'était bon à savoir. Je toqua rapidement à sa porte et celui-ci sortit assez rapidement. Je lui vola un petit baiser afin de lui dire bonjour et l'emmena sans attendre au portail d'Aeden. J'étais légèrement pressée d'arriver devant l'océan, tellement excitée que je sautais comme un cabri avant d'arriver au portail. Mes deux compagnons voltigèrent dans les airs, j'entendis un petit « Aïe » et m'excusa avec un ravissant sourire qui ne fonctionnait absolument pas avec Split et Ondine. J'entendis cependant des rires d'Hélior, j'avais au moins fait plaisir à quelqu'un ! Pendant que je courrais et trainais Antael comme je le pouvais, je lui expliqua un petit peu où nous devions aller, sans pour autant lui dire ce que nous allions y faire. « Bon ! Tu dois sans doute rien comprendre, mais je t'emmène avec moi dans le berceau cristallin, puis nous nous dirigerons dans l'antre des damnés pour rejoindre l'océan, d'accord ? Je ne peux rien te dire pour l'instant, mais tu vas voir, tu vas adorer ! » Ma voix partait dans les aigus tant j'avais hâte de voir ce spectacle avec lui. Nous empruntâmes le portail et arrivâmes dans le berceau cristallin, là, je salua les gardes qui surveillaient le portail et partis toujours en courant vers l'antre des damnés, suivis de près par mes compagnons qui tentaient de ne pas me perdre de vue. J'arrête ma course quand nous passâmes la frontière du berceau cristallin. L'antre des damnés était... très... peu colorée. Je voyais beaucoup de collines et de montagnes mais sans aucune couleur, tout était sombre. Ce décor cassa un petit peu l'ambiance mais ne changea rien à nos plans. Je me disais qu'il y avait peut-être une autre route, un passage moins... moins hostile. Enfin dans tout les cas il était trop tard, j'étais bien trop pressée et enthousiaste pour réfléchir à quoique ce soit !
Post n°1:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Ven 29 Mai 2015, 15:11

« Il y a un point dont j'aimerai beaucoup discuter avec vous, Ultimage. ». La Démone marchait autour d'Edwina, féline, comme à son habitude. « Mais... hum... pas ici, voulez-vous ? ». La Reine faisait depuis longtemps confiance à Mitsuko Aria Taiji. La dame l'aidait sur bien des points, même si leurs entrevues se faisaient rares depuis des lunes. Les Archimages ne l'aimaient pas et, à vrai dire, il semblait que le sentiment était partagé. Le lien entre elles était étrange, tout simplement parce qu'il était rare qu'un être maléfique veille au bien-être d'un être bénéfique. Et pourtant, Edwina était la descendante d'une femme qui avait aidé l'ancienne Reine du Mal dans sa jeunesse, qui lui avait permis de se défaire de l'emprise de conseillers hypocrites et avides de pouvoir. Elle l'avait libéré de ses chaînes, libéré de ses à priori et fait d'elle une femme capable de régner sur la moitié du monde à une époque où l'emprise des Ætheri était presque inexistante. A présent, elle entendait bien payer sa dette, en aidant cette Syrkell cachée, cette Syrkell dont le cœur était bénéfique. Une véritable honte en réalité, mais que pouvait-elle y faire, hormis espérer, qu'un jour, le mal reprendrait ses droits dans l'esprit d'Edwina ? « Pourquoi pas ici ? » demanda la concernée. Au même instant, son fiancé entra dans la pièce, constatant la présence de la Démone avec une grimace explicite. « Voilà pourquoi » dit la femme en souriant. « Il semblerait que quelques... individus ne sachent pas frapper avant d'entrer. ». Elle aurait pu dire « insecte » à la place d' « individu » que la chose aurait sonné de la même manière. Néanmoins, elle ne s'attarda pas sur ce dernier, hautaine de nature. Mitsuko avait régné sur la moitié du monde et bien qu'elle ait entièrement conscience de ne plus être que l'ombre de ce qu'elle avait été, son orgueil était resté intact. Elle tuerait Gaston s'il s'avérait qu'Edwina ne sache s'en débarrasser seule, c'était un fait. En attendant, il n'était qu'une limace sous sa chaussure à ses yeux. « Que diriez-vous de vous rendre au manoir Taiji ? Nos mots ne trouveraient guère oreilles intéressées en ma demeure. Et, ce que j'ai à vous confier est d'une grande importance car cela concerne une connaissance que nous avons en commun... ». Elle sourit, volontairement énigmatique. La famille Syrkell était un secret, tout comme le fait que le véritable prénom de la reine était autre. Il s'agissait d'une malédiction et, tel un Génie, quiconque trouverait son véritable prénom deviendrait son maître. Fort heureusement, la Reine, bien que naïve, avait su garder l'énigme entière, si bien que, hormis certains Archimages de confiance, personne  n'était au courant de la vérité la concernant. « Bien... Je viendrais alors, quand vous le souhaiterez. ». « A la prochaine lune. ».

L'affaire avait été conclue. Ce que la Reine ne savait pas, c'est qu'outre le fait que la Démone souhaitait lui parler de la réapparition des membres de sa famille, celle-ci souhaitait également la tester. Mitsuko la trouvait trop faible, trop fragile, trop crédule. L'Antre des Damnés serait parfaite pour mettre à mal la plupart des croyances d'Edwina sur le monde. Quand elle se serait faite attaquer sans raison, peut-être se montrerait-elle plus méfiante? Quoi que... l'Ultimage avait traversé bien des ères, été témoin de la folie de Delix, de celle d'Orion, de celle de Jun, de l'apparition du continent des glaces.. Peut-être ne changerait-elle jamais au final ? Mais elle l'espérait, car un agneau dans un bois remplit de loups ne finit jamais par en sortir. Mais l'agneau en question, en attendant, était terrifié par le lieu dans lequel il marchait. Les choses n'évolueraient sans doute pas. Edwina resterait fidèle à elle même : influençable, naïve, trop gentille. A présent, elle pensait qu'elle aurait dû amener Ashi avec elle, ou quelqu'un. L'Archimage Nylmord avait été contre cette excursion mais Sirigon, lui, l'avait encouragé à découvrir de nouveaux lieux. Elle avait écouté ce dernier, le plus félon de tous. A vrai dire, elle commençait à se douter de certaines choses, mais elle était encore loin du compte.

Un cri retentit, elle sursauta, se mettant à courir pour on ne sait quelle raison vers un point pris au hasard. L'endroit lui faisait froid dans le dos et la créature qui lui courait après était hideuse. Heureusement qu'elle ne l'avait pas encore aperçu. Puis, à force de s'enfoncer sur son chemin, elle finit par apercevoir des individus, se dirigeant vers eux comme si cela pourrait la rassurer. Vêtue d'une tenue de voyage grise, elle portait une arme à sa ceinture qu'elle n'avait même pas pensé à dégainer. En réalité, elle ne pensait pas à grand chose en règle générale et ses notions de survie étaient proches du néant, sinon, elle aurait remarqué le monstre.

800 mots
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Sam 20 Juin 2015, 01:04



une sacree surprise


Erine avait prévu de l'emmener en ballade aujourd'hui. Quelles péripéties les attendraient encore ? Oui car soyons réalistes, à chaque fois qu'ils prévoyaient quelque chose, il y avait toujours des imprévus qui venaient se mêler à la fête. Du coup maintenant, Antael tentait de tous les anticiper pour mieux les appréhender et les résoudre au plus vite, afin de profiter de nouveau au mieux du véritable objectif de la sortie. Pour aujourd'hui par exemple, il avait déjà tout prévu. Depuis le moment où son amour lui avait annoncé qu'ils allaient sortir jusqu'à maintenant, il n'avait rien laissé au hasard. Tout irait pour le mieux et se déroulerait comme convenu, il y avait mis tous les efforts pour en tous cas.
Cela commença avec l'arrivée d'Erine. Antael était déjà prêt, et évidemment son frère Andrew aussi. Il l'était toujours avant lui... A peine l'esprit élémentaire toqua-t-elle à leur porte qu'ils sortirent aussitôt de la maison dans une synchronisation parfaite. Bien sûr, seul l'Elémental sauta dans les bras de sa chérie pour lui rendre son baiser. Puis ils se mirent en route directement, comme prévu ! Toujours selon le plan établi, ils se dirigèrent droit vers le portail d'Aeden. La jeune femme trouva bon de lui préciser qu'il ne comprenait sûrement pas tout, s'accordant à lui révéler la destination sans pour autant en dire davantage sur le but de tout ceci. Si seulement elle savait... Il avait tout prévu comme il disait, rien ne le surprendrait aujourd'hui ! Enfin espérons, pour peu qu'il ait bien deviné et anticipé les choses en somme. Enfin bon, si ça pouvait lui faire plaisir qu'il joue le jeu...


"Ah ? Une sortie en mer pour deux Elémentals de l'eau ? Il me tarde de voir ça, je suis sûr que je vais aimer comme tu dis !"

Hm ? De quoi ils n'étaient pas que deux Elémentals de l'eau ? Ah oui leurs compagnons... Oui bah ils leur laisseraient bien un peu d'intimité pour une fois non ? Ca aussi c'était prévu de toute façon. En attendant, Erine était surexcitée. Difficile de ne pas deviner qu'elle lui avait préparé une surprise hein ? Qui n'en serait probablement pas une si Antael avait vu juste. Mais bon, autant lui laisser la surprise qu'elle lui faisait bien une surprise... euh, on se comprend. Tout le chemin se déroula ainsi, entre une Erine sautillante, une Ondine et un Split blasés, un Andrew toujours si indifférent, un Hélior éternellement optimiste et enfin un Antael calculateur qui tentait vainement de vouloir tout contrôler pour une fois.
Tout ceci dura jusqu'à ce qu'ils parviennent aux frontières du Berceau Cristallin. Le paysage glauque cassait quelque peu l'ambiance, mais cela n'empêcha pas l'âme soeur de l'Elémental de vouloir continuer sa route. Passer par cet endroit morne et probablement dangereux ? Certainement pas ! C'était juste une immense porte ouverte à un nouvel imprévu qui allait tout gâcher ! Hors de question ! Bien décidé à ce que tout se passe bien jusqu'au bout, Antael décida d'intervenir et de prendre légèrement les choses en main.


"Attends chérie ! Je sens que c'est une mauvaise idée... Fais-moi confiance et prenons un autre chemin tu veux bien ? Tiens regarde ! Une correspondance pour le spectacle aquatique, elle doit mener à l'océan aussi. Faisons d'une pierre deux coups, elle nous conduira à bon port et on pourra même profiter d'un joli spectacle au passage avant d'aller là où tu voulais m'emmener ! En plus ça me faisait envie d'aller le voir depuis que j'en ai entendu parler. Allez s'il te plaît..."

En réalité Antael pouvait bien faire sa tête suppliant la plus innocente du monde, rien ne l'empêcherait de mener à bien cette journée. Tout comme Erine l'avait saisi par le bras un peu plus tôt, il en fit de même et l'emmena avec lui vers le transport qui les mènera à l'océan, suivi de près par leurs (trop) nombreux compagnons. A peine eurent-ils embarqués que le véhicule se mit en route, les amenant rapidement et sans encombre à destination. Parfait, le pire avait été évité !
Sur place, nombre de spectateurs étaient déjà présents. Heureusement, une place de choix était encore disponible à un excellent endroit juste devant la scène, d'où ils pourraient tout voir. A se demander si Erine ne l'avait pas réservée exprès... Le petit groupe alla donc s'y installer, attendant patiemment que le spectacle commence.
Ce qui ne tarda pas. Vraiment parfaite cette journée, tout semblait se dérouler au mieux pour eux, comme si tout le monde n'attendait qu'eux ! Antael devrait prendre les choses en main plus souvent... Ah la modestie et l'exagération !

L'évènement en jetait vraiment aux yeux. Il y en avait de partout, des dragons aquatiques majestueux, des explosions d'eau et des feux d'artifice aqueux sublimes. Durant tout ce temps, trop émerveillé pour vivre ce joli moment seul, Antael tint la main d'Erine avec délicatesse. Sauf quand il n'arriva plus à tenir assis et qu'il se releva, alors que le bouquet final approchait visiblement à grands pas. Ouais ouais, dommage de briser la magie du spectacle à ce moment là mais il fallait vraiment qu'il se lève là. En effet, l'un des dragons aquatiques était en train de foncer droit sur eux, ce qui n'augurait rien de bon. Ah non, pas maintenant ! Tout devait aller parfaitement aujourd'hui, il se l'était promis ! Comme pour tenter de l'arrêter à mains nues, Antael leva le bras vers la créature, qui se mit alors à ralentir. Se pourrait-il qu'il y soit pour quelque chose ? L'animal continua de s'avancer doucement vers lui, avant d'approcher sa gueule de sa main. Un peu trop en fait... On aurait presque dit qu'il allait la lui manger, mais non. Il "cracha" juste dessus avant de repartir d'où il venait. Un air mystérieux et indéchiffrable dans le regard, Antael regarda de plus près ce que la bête avait posé dans sa main avant de se retourner vers Erine. Il s'approcha alors d'elle puis, tandis qu'une dernière explosion de pluie formant un démesuré et magnifique coeur se dessina derrière lui, il mit un genoux à terre tout en lui tendant la splendide bague formant deux gouttes d'eau entrelacées que lui avait remis le dragon.


"Erine, veux-tu m'épouser ?"

Pour une fois, tout s'était enfin passé comme prévu ! Car évidemment tout ceci avait été totalement orchestré par Antael, depuis le jour où une connaissance de la brigade qu'avait payée Erine lui avait avoué la surprise qu'elle comptait lui faire. Pourquoi le lui dire ? Parce que le jeune homme lui avait fait part de son projet de faire quelque chose de grandiose pour sa demande et cette occasion lui avait parut bonne. Il avait ainsi fait en sorte de légèrement modifier le spectacle pour qu'un dragon d'eau lui amène sa bague de fiançailles juste avant l'apparition d'un coeur pour bouquet final. Il avait également prévu le véhicule qui les avait mené jusqu'ici et qui n'avait attendu qu'eux pour s'assurer d'arriver à bon port, tout comme leur place de choix avait été réservée par ses soins. Pour couronner le tout, ils étaient maintenant seuls, tout le monde ayant discrètement et rapidement quitté les lieux pour les laisser en toute intimité, là aussi comme il était convenu. Pour le coup, Antael était sacrément fier de lui ! Bien sûr il ne s'en vantait pas pour autant (enfin pas pour l'instant), attendant simplement la réponse de l'amour de sa vie.
Seule une toute petite pensée lui traversa l'esprit, mais il n'y réagit pas car il ne voulait pas gâcher le moment où elle lui dirait oui. Etrangement, il eut un effroyable doute : il avait tout prévu jusque là, mais pour la suite ? Tout le monde était parti ? Oups... Comment allaient-ils rentrer à Aeden ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Ven 30 Oct 2015, 16:14

J'étais extrêmement heureuse de voir ou du moins de croire qu'Antael n'y voyait que du feu. Je lui avais préparé une surprise de taille histoire de remercier le fait qu'il parvenait à surmonter mes compagnons et également ( enfin surtout ) mon tempérament assez complexe et parfois difficile à vivre. Je pensais qu'il n'était pas au courant et que, par conséquent, il allait être émerveillé de voir le spectacle que préparait la brigade chargée des dragons aquatiques. J'étais donc allée le chercher, toujours accompagnée par mes compagnons et l'Elu de mon coeur ne manqua pas de faire part de son humour assez... particulier et surtout peu drôle. Toutefois, même si le niveau de ses blagues n'était pas très élevé, je ne pouvais m'empêcher de rire bêtement. Ahhhh ! Le pouvoir de l'amour ! Je rigolai de plus belle lorsque je vis Hélior se taper la main contre sa tête en réaction à la blague d'Antael. « T'en as encore des belles comme ça ? » L'Elémental de terre lança un sourire qui semblait plus vouloir dire " S'il te plaît, pour la survie de l'humanité tais-toi ! " plutôt que " Ah ! Ah ! Pas trop mal cette fois ! " Il y avait toutefois un côté positif puisqu'Hélior parvenait à être moins terre à terre, il arrivait à dire les choses moins... agressivement. Il restait quand même du progrès à faire, mais c'était un bon début. Rapidement, nous arrivâmes dans le berceau cristallin et je dirigeai le groupe vers l'antre des damnés afin de rejoindre le lieu du spectacle qui allait tant plaire à Antael. Le concerné ne semblait pas décidé à passer par cet endroit là, le trouvant sans doute trop dangereux et / ou trop glauque. Il vit au loin une sorte de voiture qui devait nous emmener tout droit vers le lieu du spectacle aquatique. Je le regardai, suspicieuse, trouvant étrange le fait qu'un moyen de transport se soit trouvé là, pile au moment où nous en avions besoin. Puis après quelques secondes, je me mis à regarder de nouveau Antael et j'oubliais toutes mes pensées méfiante à son sujet. Antael me suppliait de suivre son idée et je ne pus me permettre de refuser. Nous montâmes dans la voiture tirée par deux magnifiques chevaux blancs. J'entendis quelques rires derrière moi ainsi que quelques messes basses. Mes trois compagnons se moquaient de moi. « T'as vu comment elle est soumise avec lui ? Ça en devient assez amusant hihihi. » « Ouais je le vois bien, ça craint grave ! » J'entendais également Split pousser des cris que je pouvais comprendre grâce à mon pouvoir de communication avec les animaux. « Heureusement que les deux sont aussi niai en présence de l'autre, au moins, on est sûr qu'ils n'essaieront pas de se manipuler entre eux. » Je fis un sourire et dis « Vous savez ce qu'elle vous dit la soumise ? » « Qu'on a raison ? » « Non ! Bonne journée ! » Puis je refermai la porte d'un coup sec avant de demander à ce que l'on parte, sans mes compagnons.

J'avais peut-être réagis un peu excessivement, mais je ne pouvais m'empêcher de rigoler lorsque je voyais leurs mines totalement dépitées au moment où j'avais fermé la porte. La route se termina bien plus vite que je ne l'aurais pensée et lorsque j'ouvris la porte, j'eus la pire frayeur de ma vie. Hélior, Ondine et Split me sautèrent dessus en criant. « SUUUUUUUUUUURPRIIIIIIIISEEEEEEE ! » Nous tombâmes au sol et l'on ne pouvait qu'entendre des rire à moitié étouffés par la masse de l'Elémental de terre. J'avais eu envie de faire croire que j'étais énervée contre eux, mais je n'eus pas la force de jouer la comédie, je riais tellement qu'il était difficile pour moi de garder mon sérieux. Je me levai en utilisant mes pouvoirs élémentaires pour nettoyer et sécher tout ceux qui en avaient besoin avant de leur dire. « Pff. Vous êtes trop bêtes ! » Je tentai de retenir un rire et échouai de la façon la plus honteuse qui soit puisque je lâcha un son ressemblant plus à un hamster croisé avec une poule avant de lâcher des larmes tant j'avais du mal à m'arrêter. Bon, si après ça Antael, voulait encore de moi, c'est que c'était sans aucun doute le bon ! Après quelques minutes d'euphorie, je pus reprendre mon sérieux et nous pûmes nous diriger vers le lieu du spectacle. Lorsque nous arrivâmes, il restait de très bonnes places correspondants au nombre exact de notre groupe... bizarre. Bien évidemment, Antael l'air de rien fit comprendre que c'était un coup du hasard. Oui bien sûr ! Je ne dis cependant rien, voulant tout de même assister à ce spectacle même si je commençais fortement à douter qu'Antael n'était au courant de rien.

Le spectacle commença et il ne fallut que quelques secondes pour impressionner tout le monde ! Il y avait des voltiges assez incroyable, des feux d'artifices faits d'eau etc. Je trouvais que les dragons étaient bien plus gracieux que je ne l'aurais pu croire, comme quoi, il ne faut jamais se fier à ce que l'on peut voit au premier abord. J'étais totalement subjuguée par cette mise en scène qui était, selon moi, encore plus que parfaite jusqu'au moment où Antael se leva et un dragon commença à se diriger vers nous. Je voulus le stopper mais le visage d'Antael ne semblait pas surpris. J'attendis donc, lui faisant confiance. La créature préférée des Elémentals s'arrêta et cracha quelque chose dans la main de l'Elu de mon coeur. Il se mit ensuite à genoux, et me demanda quelque chose d'inattendu. Il me demanda de l'épouser. Des larmes coulèrent le long de mon visage et mes cheveux commencèrent à s'humidifier, montrant que l'émotion du moment était très intense. Après quelques secondes de blanc, je pus enfin articuler ce que je voulais dire. « Oh oui ! Bien sûr que oui je veux t'épouser ! » Bon, ce n'était pas un oui très romantique mais bon, j'étais persuadée qu'Antael m'aimait de cette façon là. Je lui pris le bras, le levai et je l'embrassais pendant que mes compagnons, eux, n'en revenaient toujours pas. Après quelques applaudissements du public, le lieu se vida petit à petit et rapidement, il ne restait plus personne. L'Elu de mon coeur me fit comprendre que nous n'avions plus de moyens de transports. Bien ! Nous étions donc obligés de rentrer à pied. « Ce n'est pas un problème, nous passerons par l'antre des damnés. »

Nous arrivâmes dans ce lieu et déjà, l'atmosphère était différente, il commençait à faire sombre, sans doute à cause de la brume qui cachait les rayons du soleil. « Ne vous inquiétez pas, ce lieu est moins dangereux qu'il n'y paraît. » Je ne croyais même pas ce que je disais alors je ne savais pas pourquoi j'espérais que les autres me croiraient. « Oui bien sûr ! Et moi je suis un sorcier sanguinaire alors ! » « Franchement. Tu parles de l'humour d'Antael, mais t'es pas mieux. » « BOUUUUUUUH ! J'aurais pas aimé ! » On entendit un claquement sourd ainsi qu'un cris. « AÏEEEE Ondine venait de se prendre une magistrale gifle de la part d'Hélior. « BOUUUUH ! J'aurais pas aimé me prendre ça ! » « Comment t'es pas drôle ! » « Je sais je sais, on me le dit souvent. N'est-ce pas Er... Bah... où elle est passée ? » Mes compagnons venaient de me perdre de vue. En effet, j'étais partie non loin de là lorsque j'avais vu un individu marcher vers nous. Ce n'était pas cette personne qui m'inquiétait, mais plutôt la bête qui allait lui sauter dessus et la manger toute crue ! « Attention ! » J'envoyai un champ de force vers la bête qui recula de quelques mètres. « Vous allez bien ? » Bien évidemment, dans l'action, je n'eus le temps de reconnaître la personne que je venais ( peut-être ) de sauver.
Post n°2:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Rode petite ombre [PV Edwina / Antael]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rode, petite ombre [PV Dante]
» Rode, petite ombre... [PV ninille]
» Rôde, petite ombre [Zane Azmog]
» Quête - Rode, petite ombre... (pv Ethan)
» Rode petite ombre... {Feat Aeran}
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Sympan :: Zone RP - Océan :: Continent Devasté - Ouest :: Antre des damnés-