-33%
Le deal à ne pas rater :
Pack Ecouteurs SAMSUNG Galaxy Buds 2 Noir + Chargeur rapide
99.99 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Test niveau 5 [PV Lastritri ^^]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar
Ven 03 Juin 2011, 20:43

Vanille arrivait enfin à la cité engloutie. Elle n'y avait pas souvent mis les pieds, ni une nagoire. Enfin.. du moins, autant qu'elle se souvienne. Ne poussant pas très loin sa mémoire, elle n'en était pas tellement sûre, et à vrai dire, s'en fichait quelque peu. C'était jolie, il y avait de l'eau, pas trop de soleil... En même temps, comme le nom l'indique "engloutie". Bref, ce lieu était parfait. Même si des récents évenements n'étaient pas vraiment joyeux. La sirène en avait juste vaguement entendu parler et ne s'était pas attardé sur ses nouvelles. Elle avait déjà du mal à gerer sa propre existence parfois, elle n'allait pas en plus s'occuper de celle des autres! Enfin... si c'était interessant, captivant, avec de l'action à la clé, bien sûre que si. Dans le cas contraire, quel interet?
Enfin... elle pensait ça.. Mais en réalité... Elle ne pouvait pas laisser quelqu'un de gentil dans le besoin.. Il fallait bien qu'elle l'aide. Par contre si la personne était une ordure de l'espèce la plus execrable ou pire, si la sirène ne l'aimait pas... il pouvait toujours crever sur le sol la bouche ouverte, sécher dans le désert. Il ne fallait pas exagerer.
Tout de même, elle savait que ce n'était plus Odéon qui était son roi, mais qu'il avait été succèdé par une sirène. Lastraé, avait-elle entendu. Etait-ce vraiment Bleuette, la jeune sirène qu'elle avait rencontré, à la peau bleue, d'ou le surnom... Ce serait amusant...
De bonne humeur, elle gambadait, un grand sourire aux lèvres. Kesmos n'était pas venu avec elle. Il était un peu distant, ces temps ci. Il avait surement du mal à digerer la nouvelle.. Le pauvre.. Sa petite vie allait être totalement chambouler. Non seulement, il ne serait plus le seul animal, l'oeuf qu'elle avait dérobé n'allait pas tarder à éclore, mais en plus.. Vanille, enceinte. Psychologiquement, il ne pouvait pas imaginer.
L'ondine balaya les environs du regard. Elle aimerait vraiment retrouver Lastraé. Ce serait amusant... Mais etait ce vraiment une bonne idée? Bien évidemment! Il devait y avoir un palais dans les parages. Ou? Très bonne question. Ce ne devait pourtant pas être le genre d'édifice trop dure à localiser. A vrai dire, elle ne cherchait pas tellement. Elle avancait au hasard. Il parait qu'il fait bien les choses, celui là.
Elle s'arreta soudainement, agacée. Baissant les yeux vers son arme enroulé autour de sa taille. Habituellement, elle ne la sentait même pas. Mais là, elle avait l'impression que le métal lui frottait la peau, l'irritant. Haussant les épaules, elle continua son chemin. Tant pis, elle avait vécu pire comme douleur. Et quant on est un peu masochiste sur les bords...
Tiens! Voila quelque chose qui ressemblait de près ou de loin à un palais. Rien n'était sûr. Et de toute manière, elle n'allait pas entrer. L'avoir trouver, plus ou moins n'en était pas certaine, était déjà une satisfaction personnelle.
HRP: Pas inspirée duuuuuu touuuuuuut ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Sam 04 Juin 2011, 15:03

Son premier test, elle allait faire passer son premier test en tant que reine !
Un peu angoissée par cette perspective, la nouvelle Dame des Abysses c'était tout de même préparée à cette événement. Cela ne faisais que quelques jours qu'elle était reine, et les événements c'était enchaîné. Tout d'abord la mort d'Odéon, puis le vol de Dante, et enfin la sécession de toutes relations avec les anges déchus. Tous ces événements à la suite avait crée quelques tumultes au sein du peuple des océans, surtout au niveau des hautes sphères. Tout ce remue ménage avait mit les nerfs de Lastraé à rude épreuve, car encore peu habitué au contact humain, elle avait du subir nombres réunions et conseil d'urgence, surtout depuis son annonce de se rendre seul chez Dante.

Enfin, seul, pas vraiment non, car elle avait prévus d'emmener Enoe. Mais apparemment cela ne suffisait pas pour ses autres conseillers, qui déjà ébranlé par la mort de leur roi, ne voulait surtout pas voir le drame se répéter. Pourtant, ils n'avaient pas le choix, la décision de la jeune femme était irrévocable, elle devait y aller, le sort du monde en dépendant. Mais ça, ses conseillers ne le savaient pas. Peu nombreux étaient ceux au courant de sa mission, celle de gardienne du sceau. Seul Enoe et une milice spécial affecté à la protection du mur était plus ou moins au courant de la vérité. Quelques conseillers proche du roi savait plus ou moins qu'une chose dangereuse était gardé sous l'eau depuis bien longtemps, mais aucun ne savait réellement l'étendue de la force de cet être mystérieux.

Lastraé, elle, le savait. Chaque jour depuis qu'Odéon lui avait remis la clef, elle avait du faire preuve de volonté et de force pour maintenir le sceau en place. Cela lui demandait une grande partie de son énergie, car en plus de maintenir la protection, elle devait aussi combler le trou fait par le vol du roi des déchus. C'était donc pour cette raison qu'elle devait se rendre au plus vite chez lui, pour récupérer cette pierre, et aussi pour le faire payer de son meurtre.
Mais pour le moment, la reine avait une toute autre tache à accomplir, elle devait tester une sirène, qui si elle réussissait, allait devenir une des gardiennes de l'océan.

Quand elle sentit enfin sa présence, l'ondine envoya un garde la chercher pour l'escorter à la salle du trône, ou allait se dérouler son test.
Souriante, la reine savait qu'elle était cette sirène qu'elle allait maintenant recevoir, il s'agissait de Vanille, une des ses connaissances. Cette jeune femme, rencontrée depuis un certain temps déjà, lui avait forte impression. Gentille et pleine d'énergie, elle se caractérisait aussi par une certaine "étourderie", ou plutôt une philosophie de vie assez particulière. Enfin, quelque chose sur lequel Lastraé n'arrivait pas vraiment à mettre de nom.
Enfin, pour le moment, elle ne savait qu'une seule chose, la jeune femme était en route.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Sam 04 Juin 2011, 15:48

Vanille était totalement perdue dans ses pensées, et ne se souciait guère de son environement. Elle était dans son petit monde, au fin fond de son cerveau. Elle redescendit sur le monde bien réel assez rapidement. Quelqu'un s'approchait d'elle. Un garde. Au moins, cela signifiait qu'elle était bel et bien près du palais. Une petite victoire personnelle. Elle pencha la tête sur le côté, le regard interrogateur.Qu'est ce qu'elle avait fait, encore? Le garde s'approchait clairement dans sa direction. Il n'avait pas l'air hostile, alors la sirène ne fit rien.
- Vanille Déliana, veuillez me suivre.
Habituellement, elle l'aurait envoyé dans les roses, et n'aurait pas bougé. La curiosité l'emportait cependant sur tout le reste. C'est pour cela qu'elle fit ce qu'il demandait, bien sagement. Elle observa bien les alentours, la décoration. C'était vraiment... magnifique. Il n'y avait rien à redire. Enfin... Vanille préférait les couleurs plus sombres. Mais ce n'était qu'une question de gout. Sautillait dans les couloirs derrière le garde qui devait se poser de sérieuses questions sur la personne qui le suivait, notamment sur sa santé mentale, elle était comme à sa bonne habitude souriante.
Le garde s'arreta subitement, se retourna et lui annonca:
- La salle du trone.
Y aurait-il un leger sous entendu? Comme "merci de bien vous tenir". Si c'était bel et bien Lastraé la reine... Elle savait à quoi s'attendre. Vanille entra, le sourire aux lèvres, et ses yeux verts pétillants, comme d'habitude. Elle chercha des yeux cette chère Bluette, joli petit surnom qu'elle lui avait donné en vue de la couleur prédominante de celle ci.
Et en effet, elle était là, un peu plus loin. Ah.. Si elle s'était douté que c'était cette gentille et timide jeune sirène qui deviendrait sa reine... Elle s'approcha doucement, refreinant l'envie de sautiller partout, comem d'ordinaire.
- Bonjour, Lastraé. Ravi de vous revoir. Et félicitation pour votre récent titre.
Elle souria un peu plus gentimment. Elle était sincèrement heureuse pour la jeune femme, qui méritait d'être reine. Au moins, elle la connassait un minimum, et savait donc que le chef de sa race n'était pas un débile profond, ni un tyran. Elle avait confiance en elle.
Vanille repoussa ses cheveux roux qui venaient devant ses yeux, un peu avec énervement. Elle alalit finir par les attacher. Une première dans sa vie.. Non, elle ne le supporterai pas. L'ondine toujours souriante, se demandait aussi vaguement si sa grossesse était visible. Elle trouvait que non, mais sait-on jamais.
La jeune fille observa la salle, curieuse.
- Hum...
Très joli... Bien que trop clair à son gout.elle reporta son attention sur la nouvelle Dame des Abysses. Quel charmant titre. Il allait comme un gant à Lastraé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Mar 16 Aoû 2011, 17:40

Vanille entra... Pour Lastraé, bien qu'elle connaisse Vanille, ce fut un moment assez solennel. Vanille allait peut-être recevoir le titre de gardienne, ce qui n'était pas à prendre à la légère. Lastraé souriait. Vanille était entrée calmement, certes, mais son regard trahissait son excitation. Cette fois, le test allait bientôt commencer, Lastraé ne pouvait plus faire marcher arrière. D'ailleurs, elle n'en avait pas tellement envie. Faire passer son premier test à une amie était toujours mieux que de le faire à une parfaite inconnue.

Debout devant le trône, Vanille la félicitait pour son couronnement avec sincérité. C'était cela que Lastraé appréciait particulièrement chez Vanille, sa sincérité. N'appréciant pas tellement d'être aussi élevée par rapport à Vanille, Lastraé se décida à se relever pour descendre les marches jusqu'à Vanille. Sa démarche avait déjà tout d'une reine accomplie. Lastraé était calme et silencieuse mais, cela cachait une grande réflexion intérieure.

« Je suis également ravie de te revoir. Mais, s'il te plaît, ne me vouvoie pas. Après tout, je suis peut-être reine mais nous n'en restons pas moins de bonnes connaissances. »

Tout en prononçant cette phrase, Lastraé souriait à Vanille. Elle était heureuse de revoir cette fille qu'elle appréciait tout particulièrement. Elle la regardait de haut en bas. Elle n'avait vraiment pas changer depuis leur dernière rencontre, elle laissait toujours ses cheveux détachés, bien que ces derniers semblaient la gêner. Un léger détail attira l'attention de Lastraé... son ventre. Vanille avait-elle pris du poids, ou bien était-elle enceinte. Cependant, elle décidait de ne rien lui dire. Elle ne voulait pas entrer dans la vie privée des gens, même si cela la tentait de savoir.

« Pourquoi ne t'attaches-tu pas les cheveux ? Je pense que cela risque de te gêner, tout à l'heure ! »

Lastraé n'avait pas pour habitude de dire ce qu'elle pensait aux autres mais elle souhaitais à Vanille de réussir le test, il fallait donc mieux qu'elle mette toutes les chances de son côté.

« Hum... »

Rien qu'à ce petit bruit, Lastraé devinait que Vanille était songeuse à propos de la salle du trône. Elle était d'une couleur claire, ce qui plaisait tout particulièrement à Lastraé et qu'il allait magnifiquement avec son teint pour le moins étrange. Elle sourit à Vanille en lui demandant :

« Alors... Comment trouves-tu la salle du trône ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Mar 16 Aoû 2011, 22:39

    Vanille regardait toujours Lastraé avec un grand sourire. Détendue et calme, comme toujours dans les situations dans ce genre, la jeune sirène affichait un visage ouvert et serein. Pour ce qui était de son esprit... Qui sait, au fond? La jeune femme cachait bien des secrets et des mystères. Comme tout le monde, après tout. L'ondine mettrait au défi de trouver quiconque n'ayant aucun secret pour personne, aucune chose à cacher. Ce serait vraiment une personne ennuyeuse et naïve. il fallait bien entretenir une part bien à nous. Même si chez certaines personnes, la part était plutôt...grosse, dominante, et encombrante. Vanille était cependant satisfaite de voir que Lastraé était toujours aussi gentille et douce, et qu'elle n'avait visiblement pas pris la grosse tête quand à son ascension sur le trône des ondins. C'était vraiment une bonne chose. Vanille n'aurait jamais supporter de se retrouver face à une jeune femme orgueilleuse et prétentieuse.

    Automatiquement, quand Lastraé prononça le mot "cheveux", Vanille passa une main dans sa chevelure avec un petit sourire en coin. Autant qu'elle s'en souvienne , elle ne se l'était jamais attaché. Ça lui était insupportable. Elle aimait tellement sentir ses boucles frôler son dos à chacun de ses mouvements. Si elle se faisait un chignon - a supposer que cela tienne- ou rien qu'une natte... Elle se sentait comme nue. Vanille répondit donc simplement:

    - Non. Je préfère les laisser détacher.

    De toute manière, elle savait pertinemment qu'elle serait désorienter, bien que très légèrement, si elle changeait quelque chose dans ses habitudes. Bien qu'elle ne sache pas ce que lui réservait la reine des abysses pour la suite des événements. Et cela attisait assez fortement la curiosité de la sirène. A quoi devait-elle s'attendre exactement? Elle avait à sa disposition un moyen très simple de le savoir, mais voulait-elle vraiment se gâcher la surprise? Non... Cela perdrait énormément de son charme. Elle serait donc patiente.

    Vanille continuait d'observer les alentours, l'architecture. Certes, c'était vraiment beau, uniquement constitué de couleurs claires et douces. Mais ce n'était pas vraiment dans les goûts de Vanille, certes assez particuliers. Alors que répondre? Peut-être tout simplement rien. Vanille tourna la tête vers sa reine et lui dit en haussant les épaules

    - C'est original, dirons nous.

    Le petit rire cristallin de la jeune femme s'éleva quelques instants avant que le silence reprendre ses droits. Vanille repensa vaguement à tout ce qu'elle devait faire, et la liste était longue. Il n'y avait pas de temps à perdre. La sirène avait envie de régler tout cette affaire assez rapidement. Après tout, le temps était précieux. Pourtant, Vanille ne montrait aucun signe d'impatience, marchant lentement tout en observant le plafond avant de se retourner vers Lastraé, affichant comme toujours son sourire radieux.

    - Bien. Et que me voule.. veux-tu?

    Parce qu'au bout du compte, Vanille ne savait pas vraiment pourquoi elle était ici. On était venue la chercher, elle avait suivit. Point. Et dire qu'au début elle voulait simplement trouvé le palais, poussée par une force mystérieuse, et qu'elle se retrouvait avec sa reine, à parler de la pluie et du beau temps... Vanille posa doucement sa main sur son ventre en soupirant. Devait-elle la mettre au courant pour les parasites? Ce n'était pas encore visible. Indétectable même... Quelle importance? Et ce n'était pas le moment de placer ce genre de chose dans la conversation. Plus tard... peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Dim 21 Aoû 2011, 15:37

Lastraé regardait Vanille se faire à son nouvel environnement. Cela faisait toujours plaisir de voir une personne aussi enthousiaste qu'elle et qui semblait aimer tellement la vie, l'apprécier avec fougue. Pour le moment, elles discutaient de choses futiles. En effet, la reine des abysses tentait de se détendre car elle savait que la suite ne serait pas de tout repos. Elle avait prévu de lui expliquer son nouveau rôle dans la politique, mais elle se demandait avant tout si cette sirène aux cheveux roux l'accepterait. Elle semblait n'avoir aucune attache et aimer cela, peut être refuserait-elle de trop grandes responsabilités. Quand elle aurait élucidé ce mystère, elle lui demanderait qu'elle rôle elle voudrait jouer.

Lastraé était tout de même encore tendu, bien qu'elle le cachait le mieux qu'elle pouvait: la tête haute et un léger sourire sur les lèvres. Cela faisait très peu de temps qu'elle avait prit le trône et avec ce teste, elle allait enfin se rendre compte de ce que cela signifiait. Ce n'était pas un métier de tout repos, mais elle prenait ça très au sérieux. Elle prit une grande bouffé d'air pour se détendre avant de déclarer:


« Comme tu te doutes, je ne t'ai pas fait venir pour discuter autour d'une tasse de thé. Ayant récemment pris la place du trône, j'ai besoin de personnes autour de moi en qui je puis avoir confiance: des gardiens. »

Lastraé fit une petite pause pour reprendre une bouffé d'air et rassembler ses idées. D'un naturel timide elle avait du mal à s'exprimer avec autant d'aise pour quelque chose d'aussi oficielle. Mais au moins cette fois, elle connaissait tout de même un peu Vanille.

« La reine des abysses est normalement entourée de sept gardiens ou gardiennes pour assurer une protection optimal de son peuple. Pour le moment, j'en ai bien sept, mais je compte les changer car je ne les connais pas et de ce fait, je ne peux avoir totalement confiance en eux. C'est pourquoi, j'ai pensée à toi pour jouer l'un de ses rôles. De plus, j'ai questionné de nombreuses sirènes qui m'ont dit beaucoup de bien sur tes capacités. Si tu accepte de devenir l'une de mes gardiennes, je te ferai passer un test pour savoir si tu es digne de confiance et si tu as les capacités nécessaire pour ce rôle. »

La reine des abysses avança d'un pas solennelle pour se retrouver bien en face de Vanille et dans un ultime effort, elle la regarda dans les yeux pour peser ses mots:

« Vanille, est-ce que tu souhaiterais être à mes côtés pour m'aider dans ma tâche de reine, en tant que gardienne? »

Maintenant que la question était posé, il n'y avait plus qu'à attendre la réponse. Si Lastraé avait réussit à se détendre dans les minutes précédentes, elle était de nouveau toute tendu. Ce n'était pourtant pas une grande affaires mais si Vanille refusait, elle considèrerait cela comme un premier échec.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Dim 21 Aoû 2011, 17:59

    Vanille pencha légèrement la tête sur le côté, un peu étonnée. Voilà donc la raison de tout cela. Certes, elle gagnait de jour en jour un peu de puissance, mais elle ne se considérait pas forcement assez forte pour rejoindre les rangs des gardiens, l'entourage plutôt proche de la reine des abysses. Malgré son apparence douce et son caractère, Lastraé devait être vraiment puissante. Vanille aurait presque pu être intimidée. Mais ce n'était pas dans son caractère. La véritable question pour elle était : voulait-elle être une gardienne? Allait-elle assumer ses responsabilités? Aider sa reine quand elle en avait besoin... La jeune ondine savait pertinemment comment elle était.. réellement. Elle avait très bien entretenu son masque, jusque là, et ce n'était pas le moment de craquer. Lastraé était comme les autres. Elle la pensait gentille, naïve, hyperactive... ah mais si elle savait ce qui se cachait réellement au fond de son coeur. En même temps...

    Vanille était bien tenté. Gagner quelques places dans la hiérarchie des sirènes était une bonne chose. D'autant plus qu'elle appréciait la chef actuelle. Mais après, la jeune femme savait pertinemment que si le rôle que voulait lui attribuer Lastraé ne lui convenait pas, Vanille délaisserait ses fonctions. Il lui fallait quelque chose qui l’intéresse. En tout cas, sa décision était prise. Un large sourire angélique s'étira sur les lèvres de la jeune femme aux cheveux roux et elle dit simplement:

    - Oh... Pourquoi pas. Vous aidez dans vos nouvelles fonctions me plairait énormément.

    Bien qu'elle n'est pas précisé que si ce que lui proposait la dame des abysses ne lui convenait pas, elle refuserait simplement. Mais Lastraé devait avoir deviner que Vanille n'aimait pas forcement les rôles d'administration, mais plutôt d'action.

    - Alors, oui, je veux bien essayé et me soumettre à votre test.


    Elle l'avait vouvoyer. Ce n'était pas grave. C'était plus par habitude et réflexe. Ce n'était en rien gênant. Vanille conservait son sourire. Toujours calme et détendue, alors que c'était elle qui allait être testé. L'autre sirène avait quant à elle l'air tendu. C'était assez amusant à voir. Maintenant, elle se demandait si elle devait dire à Lastraé son ... état... Mais cela changerait surement sa façon de la tester. Alors avec un petit rictus, Vanile ajouta simplement:

    - Après, il faudra que je vous dise quelques chose... juste pour rire.


    La pauvre allait certainement faire une drôle de tête en apprenant cela.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Ven 02 Sep 2011, 22:23

Vanille semblait curieuse, et le poste avait l'air de l'intéresser. Lastraé en fut soulagé bien que finalement, elle avait eut peu de raisons d'en douter. En effet, la sirène était plutôt fougueuse, aimant le risque et la découverte, pourquoi voudrait-elle refuser une occasion de faire des choses intéressantes et surement, de son point de vue, amusante?

Maintenant que Vanille avait accepté de passer le teste, tout pouvait commencer. La sirène bleue lui fait un grand sourire, presque reconnaissant. Puis, elle recula discrètement d'un pas et elle appuya sur un bouton qui était dissimuler dans la pierre d'une statuette qui se trouvait tout près d'elle. On pouvait entendre un mécanisme se déclencher dans les murs de la salle, suivit de près part de petite trappes qui s'ouvrirent le long des murs, laissant de l'eau cristalline s'écouler. La salle était en train de se remplir d'eau, milieu naturelle des sirènes. Elles seraient bien mieux dans cet élément pour commencer l'épreuve.

Vanille ajouta ensuite qu'elle avait quelque chose à lui dire... pour rire? Lastraé fronça alors les sourcils. Ce n'était plus vraiment le moment de plaisanter, mais si cela pouvait l'aider à se détendre, et bien pourquoi pas. Toutefois, la reine des abysses avait quelque chose encore important à lui demander pour être sûr que sa futur gardienne accepte le poste. Effectivement, si elle lui demandait de garder un endroit désert, ce n'était pas sûr qu'elle accepte au final. Heureusement, Lastraé allait lui laisser le choix entre sept opportunités.


« Je suis vraiment ravi que tu acceptes, mais avant toute chose, il faut que tu choisisse qu'elle genre de gardienne tu voudrais devenir. Il y a la perle ardente, gardienne des armées qui acquière le pouvoir d'avoir les paumes qui chauffes et brûles ce qu'elles touches. Il y a la perle glaciale, gardienne de la paix, qui acquière le pouvoir de gelée tout ceux qui s'approchent trop d'elle. Il y a la perle céleste, gardienne des relations avec le monde extérieurs, qui acquière le pouvoir d'apaiser les personnes qui l'entoure. Il y a la perle terrestre, gardienne de nature, qui acquière le pouvoir de faire revivre certaines personnes. Il y la perle de lumière, gardienne des relations intérieurs, qui acquière le pouvoir de manipuler les liens entre les personnes. Et pour finir, il y a la perle d'illusion, gardienne des secrets, qui a le pouvoir d'illusion sur des choses visées. Alors, qu'elle serait ton rôle parmi les sirènes Vanille? »

Lastraé avait tenté de s'exprimer de la manière la plus claire possible, parlant de manière fluide et en tentant de regarder la jeune sirène dans les yeux car tout cela était très sérieux. Une fois qu'elle aurait choisit, elle pourrait faire le teste en fonction de son choix, elle ne devait donc pas se tromper si elle voulait réussir le teste.

L'eau continuait toujours de s'écouler par les trappes assez rapidement. Elles avaient maintenant de l'eau jusqu'aux genoux et leur jambes ne tarderaient pas à se transformer en queue de poisson.


« Fait le bon choix Vanille, car le teste n'est pas le même pour chaque gardienne et tu n'as le droit qu'à un seul teste. Ah! Et tu peux aussi me dire ce... quelque chose si tu le souhaite. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Sam 03 Sep 2011, 14:14

    Vanille joignit les mains derrière son dos, écoutant toutes les propositions de Lastraé concernant ce qui pourrait être son futur post. Il y avait le choix, on ne pouvait pas enlever cela à la reine des Abysses. Si elle proposait tous ses choix, cela signifiait qu'elle comptait vraiment refaire tout son entourage. Ce n'était pas une mince affaire. La jeune sirène se demandait vraiment si elle était faite pour être haut placé dans une hiérarchie. Elle savait pertinemment qu'elle détestait suivre les ordres, avec une large tendance à mettre ses supérieurs ou son entourage dans des situations délicates et inconfortables, adorant par dessus tout s'attirer des ennuis. Était ce un mal de vouloir une vie d'action, de risques et de dangers? La routine, l'enfermement dans une vie quotidienne... Tout cela n'était pas pour la jeune femme. Et cela na changerait certainement jamais. Elle ressentait un besoin, celui de vivre sa vie à fond. Sans s'encombrer, de rien. Pour cette raison, ses futurs enfants allaient surement être des bambins très indépendants. Comme elle. Ce qui ne voulait pas dire qu'elle ne recevrait pas d'amour de la part de la sirène. Au contraire... les petites n'étaient même pas encore nées, et Vanille les aimait déjà -enfin de compte- alors que certaines personnes après des années n'entraient toujours pas dans ses bonnes grâces. C'était ça de ne pas aimer grand monde...

    Pourtant, elle avait bien envie de se soumettre à ce test. Peut-être par orgueil? Non, c'était autre chose qui l'animait. C'était tellement simple... Juste le besoin de sensations fortes, la montée d'adrénaline, l’excitation... C'était du moins ce qu'elle espérait ressentir durant ce test. En entendant la liste de ce qu'elle pourrait faire, elle n'eut pas à réfléchir trop longtemps, tant c'était une évidence. La paix, les relations, tout cela n'était pas pour elle. Ne prenant pas ce choix à la légère dans l'hypothèse ou Lastraé lui accorderait belle et bien ce rôle, Vanille prit tout de même le temps de réfléchir. Une ou deux secondes...

    - Perle ardente... C'est ce qui me tenterait le plus.

    Vanille ne savait pas vraiment quelle image la sirène bleue avait d'elle. Ce choix allait peut-être l'étonnée. Si elle passait pour une jeune femme extravertie et pleine d'énergie, peu de monde devait la voir à la tête d'une armée. Ainsi, peut-être que la reine se poserait quelques questions... ou peut-être que non. Ce n'était pas un problème pour Vanille, qui comptait de toute manière bientôt mettre un terme à la grotesque mascarade à laquelle elle se prêtait depuis des années. Il était temps que cela s’arrête... Enfin. Même si certains allaient avoir quelques surprises de taille. Lastraé avait l'air un peu perturbée par ce que Vanille lui avait dit un peu plus tôt. Avec un grand sourire énigmatique, la sirène répondit:

    - Non Ma Dame.. Pas maintenant... Plus tard. Ne vous inquiétez pas, il y a peu de risques pour que j'oublie ce détail.

    La salle se remplissait d'eau. Voilà qui était une bonne nouvelle. Elle allait être tellement à l'aise dans l'eau pure et limpide... quoique fraîche. Sans gêne, la jeune femme se dévêtit. Après tout, aucune sirène ni ondin dans l'Océan ne se baladait habillé! Les coquillages ou autres inventions pour cacher certaines parties n'étaient que pures fabulations. Vanille avait de toute manière déjà remarqué que ses longs cheveux tombaient toujours aux bons endroits. Elle rassembla ses affaires et les déposa dans un lieu ou elle ne pourrait pas les oublier et ou ils ne bougeraient pas.

    Puis, toujours souriante, Vanille s'immergea totalement dans l'eau qui arrivait maintenant à sa taille. Retrouver sa queue de poisson était à chaque fois un plaisir. Malgré qu'elle est vécue sur terre, c'était sous cette forme et avec l'élément aqueux qu'elle se sentait le mieux. Sous sa véritable forme, elle atteignait presque les deux mètres, rendant sa silhouette encore plus élégante et gracieuse. Mais il fallait faire attention... Un coup mal placé, et elle pouvait détruire une statue.

    - J'ai hâte de voir ce que vous me réservez...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Jeu 29 Sep 2011, 10:35

Si on lui avait demandé de deviner ce que Vanille aurait choisit, Lastraé aurait hésité entre perle céleste ou perle terrestre, elle qui aimait d'avantage voyager sur la terre ferme. Mais peut être qu'en y réfléchissant d'avantage, perle ardente lui convenait très bien. Puis après tout, elle seule se pouvait d'en juger. Lastraé baissa légèrement la tête, signe qu'elle avait entendu son souhait, puis elle mit rapidement en place dans sa tête tout l'organisation pour ce teste. Elle avait choisit de devenir la gardienne des armées, et cela ne serait pas le teste le plus facile, loin de là. Ce poste faisait preuve de beaucoup de responsabilité. La reine des abysses se devait de tester sa technique de combat, son côté stratège, sa loyauté envers son armé et surtout, si elle avait une bonne capacité à mener un groupe. La reine bleue se dit alors qu'elle préférait largement son rôle de reine, qui à côté était peut être plus reposant d'un certain point de vue. Heureusement que les pouvoirs politiques étaient distribués à plusieurs personnes et non au chef lui même.

Vanille poursuivit en précisant qu'elle ne dirait ce qu'elle avait à dire qu'à la fin du test, et Lastraé n'en teint pas vraiment compte. Libre à elle de choisir le bon moment. Elle ajouta également qu'elle avait hâte de voir la suite des évènements et la reine ne tarda pas à satisfaire son envie. Elles étaient maintenant entièrement plongé dans l'eau. La souveraine nagea jusqu'à son trône et elle appuya de nouveau sur un bouton. De nombreuses trappes s'ouvrirent, laissant sortir plusieurs sirènes et ondins. On pouvait en compter vingt et tous se placèrent en ronde autour de Vanille, la regardant d'un air neutre, mais on pouvait facilement deviner qu'ils n'étaient pas venus là pour rigoler.


« Vanille, je te présente une partie de mon armée, et ils vont faire partie du teste. » Lastraé reprit alors une bouffé d'air, s'apprêtant à expliquer à sa futur nouvelle recrue en quoi cela consistait. « Dix d'entre eux sont de ton côté, les dix autres jouent le rôles d'imposteur, d'espion, appelle les comme tu le souhaites. Le seul soucie, c'est qu'ils vont tous te faire croire qu'ils sont de ton côté. Tu devras donc repérer les méchants et les éliminer grâce à l'aide de ceux qui sont de ton côté. Si par erreur, tu tue l'un des tiens, tu perdras ce test et pour le réussir, tu devras tuer tous les imposteurs. Évidemment, en réalité, tu ne tueras personnes. Je leur ai tous injecté une toute petite dose de potion très rare qui rend les personnes immortels pendant quelques heures. Pour le moment, tu n'auras aucune arme, mais au fur et à mesure, je t'en ferais parvenir suivant comment se déroulera teste. Quant à moi, je ne ferais que regarder pour juger tes actes. » Lastraé finit par lui lancer un sourire emplie de sympathie. La reine bleue souhaitait vraiment que Vanille réussisse ce teste, et elle se dit qu'elle lui donnerait un peu d'aide si besoin. « Tu auras le droit à un unique indice de ma part, car tu n'as jamais jouer ce rôle auparavant et que tout le monde à besoin d'aide dans la vie, alors choisis bien ta question. Ceux qui sont de ton côté t'aideront également, encore faut-il que tu les trouves. » La reine fit une nouvelle pause pour souffler un peu et regarder chacun des ondins et sirènes dans les yeux, montrant qu'elle avait confiance en eux. Puis, elle pausa son regard dans celui de Vanille, faisant de même. « Bon courage Vanille. »

Sur ces mots, elle se tut pour de bon. Les individus qui faisait partie du test ne bougèrent pas d'un poil pour autant, continuant à fixer Vanille. C'était à elle de donner le feu vert au test.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Mar 11 Oct 2011, 20:51

«hum»

Vanille haussa légèrement les sourcils quand elle entendit les dires de la reine bleue. Elle ne s'attendait pas vraiment à cela, mais cela promettait d'être intéressant. Même si il allait falloir qu'elle réfléchisse, et ce n'était pas vraiment dans ses habitudes. Elle était une jeune femme spontanée, qui agissait sur un coup de tête, et non sur des grandes discussions intérieures. Et pour cause, elle n'aimait pas planifier sa vie ainsi. Ça la rendait triste, monotone. C'était tellement plus excitant et amusant de laisser une grande place pour le hasard dans ses actes, faire la première chose qui passait par la tête, même si c'était dangereux, totalement immature, ou insensé. C'était ce qui rendait une existence plus agréable, d'après la sirène. Même si dans des situations déjà compliqué, Vanille adorait se compliquer davantage la vie. C'était le goût pour le risque. Ou plus simplement, la jeune ondine n'était pas du genre à se creuser la tête alors qu'elle vivait très bien sans. Kesmos était là pour ça, habituellement, puisqu'il était beaucoup plus prudent que sa maîtresse.

Vanille observait donc la vingtaine d'ondins qui se trouvaient tout autour d'elle, en cercle. Elle haussa encore une fois les sourcils quand Lastraé dit qu'elle n'aurait pas d'armes pour le moment et qu'elle lui en donnerait plus tard. La jeune femme baissa les yeux, pour les poser sur sa longue chaîne ornée de piques. Comptait-elle pour du beurre? Il fallait croire. Peut-être que la dame des abysses avait oublié ce petit détail. En tout cas, elle avait le droit de poser une question. Seulement, elle préférait ne pas le faire, pas tout de suite. Elle conservait ce joker pour un cas de nécessité. Elle allait tout d'abord voir si elle pouvait se débrouiller par elle même. Elle avait décidé de jouer le jeu et de se plier aux règles qu'on lui imposait. C'était déjà un bon début! Après tout, elle aurait très bien pu dire que tout cela ne lui convenait pas. Ce qui aurait certainement été plutôt très mal vu. Ce qui était dommage dans ce test, c'était qu'elle n'allait tuer personne au bout du compte. Malgré tout les coups qu'elle allait surement donner, le sang ne coulerait pas. Ou du moins, la mort ne surviendrai pas au bout. Ce n'était pas amusant du tout! Elle retint cependant ses commentaires. Ils ne seraient pas les bienvenus et Lastraé se poserait quelques questions qui pourraient être dérangeantes pour la sirène rousse.

Vanille ne bougea pas, se contentant d'observer les ondins qui se trouvaient tout autour d'elle. Elle choisissait mentalement la stratégie qu'elle allait adopter. Elle n'était pas vraiment sûre de ce qu'elle pouvait faire, au fond. Il y avait sans aucun doute des limites à ne pas franchir, des choses à faire impérativement, d'autres, sous aucun prétexte. Comme dans toutes les situations où la charmante sirène devait réfléchir, elle en vains à une conclusion. Logique, qui s'imposait à elle. L'ondine allait improviser. Du moins plus ou moins... Car après tout, elle arrivait toujours à son but très précis. Était-ce réellement de l'improvisation? Qui sait... En tout cas ce n'était pas planifier dans les moindres détails.

Vanille posa ses yeux sur un jeune homme aux cheveux blonds. Elle fit quelque chose qu'elle ne faisait que très rarement... Elle lisait l'avenir, en voyant sous deux angles de possibilités. Ce pouvoir était assez épuisant et encombrant. Pour ne pas se déconnecter avec la réalité, la sirène ne fermait pas les yeux. Elle voyait donc les images du futur se superposer à ce qu'elle voyait réellement. Envisageant les deux options qui s'offraient à elle, massacrer -peuh ou du moins faire semblant- l'homme ou non, Vanille vit vite que si elle tentait de le tuer, le rangeant ainsi dans la catégorie ennemie, le test serait fini.

C'était donc un "gentil". Vanille le pointa du doigt.

" Toi, avec moi".


HRP:
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Ven 11 Nov 2011, 12:13

Lastraé, assise sur son trône, regardait avec attention, sa jeune futur recrue commencer le teste. La reine était bien curieuse de savoir comment elle allait se débrouiller. Et c'est non sans un pointe de surprise qu'elle l'observa fixer un jeune Ondin. Qu'était elle en train de faire? Elle ne savait pas, en tout cas elle semblait concentrée. C'est alors qu'elle finit par lui dire qu'il devait venir avec elle. Lastraé resta légèrement bouche bée. Comment avait-elle deviné que c'était l'un des siens? Mais en y réfléchissant bien, elle devait avoir un pouvoir psychique qui l'aidait dans ce genre cas. Ce pouvoir lui était peut être d'une grande aide, maintenant. Cependant, on ne pouvait pas dire qu'elle était dérangé par autre chose. Aucunes sirènes et Ondins ne bougeaient, c'était donc plus facile pour Vanille de deviner leurs intentions.

La reine décida qu'il valait mieux corser les choses le plus rapidement possible, sinon elle aurait vite fait de trouver tous les « mauvais ». D'un geste de la main, elle appuya alors sur un autre bouton. Cette pièce n'était pas seulement une simple salle du trône. C'était la salle que ce servait l'armée de Lastraé pour s'entrainer et elle était truffé de mécanismes, de pièges pour rendre les combats plus difficiles et complexes les uns que les autres. De nouvelles trappes s'ouvrirent alors, laissant s'échapper une bonne dizaines de piranha rendu affamé depuis un bon mois. Ses petits poissons bien inoffensifs et tout mignon se jetèrent en une fraction de seconde sur toutes la viande qui se trouvait à disposition. C'est à dire, Vanille et sa futur armée. L'armée en question, ayant plutôt l'habitude de ce genre d'attaque, ne se fit pas prier pour réagir. Certain d'entre eux ayant le pouvoir de bouclier s'empressèrent de l'utiliser, pendant que d'autre usait de sort de destructions.

L'ondin blond qu'avait choisit Vanille, s'empressa de se mettre devant elle pour la protéger. Une vive lumière sortie de ses paumes et fit fuir deux piranha qui s'étaient approché un peu trop près de sa nouvelle patronne. Comme l'avait prédit Lastraé, tous tentait de protéger Vanille des attaques de ses poissons affamés. Néanmoins, pour certain, c'était une ruse pour mieux la poignarder après. D'ailleurs, ce fut l'un d'entre eux qui éleva la voix en premier:


« Organisez-vous de sorte que Vanille et la reine soit protégées! J'en veux 5 autour de la reine, et 5 autour de Vanille! » Il tourna la tête vers cette dernière pour avoir son approbation, car après tout, c'était elle la chef ici. Puis, après avoir envoyé valser l'un des piranha contre un mur, il ajouta: «  Dame Vanille, si je puis vous donnez un conseil, restez bien derrière Nath, ces poissons détestent la lumière. »

Nath, était en effet, le jeune homme qu'elle avait choisit pour l'aider et il était le seul à maîtriser la lumière. Les autres continuaient à se battre mais les poissons étaient coriaces. Pour le moment, seul deux avaient était tué. A premier vu, l'ondin qui avait parlé, semblait des plus honnêtes, et ne voulait que protéger Vanille, seulement, si on l'observait en détail, il faisait bien attention à ne jamais tuer aucun piranha. Il n'utilisait que des attaques qui ne pouvait pas les tuer. Au pire, cela ne pouvait que les assommer, et ceux, dans l'unique but de rendre la tâche encore plus difficile à la futur gardienne des armées. Toutefois, avec tout ce remue ménage, et ses attaques qui fusaient dans tous les sens, il était peut être difficile pour Vanille de le remarquer pour le moment. D'autant plus que l'une des sirènes « espionne », qui faisait partie des 5 qui devait protéger la sirène rousse, avait malencontreusement envoyé un piranha dans sa direction qui avait la bouche grande ouverte, près à lui mordre le cou. Cette sirène là aussi n'était pas de son côté, mais cet acte, à première vu, avait plutôt eu l'air de ressembler à une perte de contrôle, qu'une véritable intention d'attaquer Vanille.

Lastraé quand à elle, observait la scène, non sans quelques inquiétudes. L'épreuve était très dur dès le départ, et elle se demanda si elle n'aurait pas dû être plus gentille en premier lieu. Néanmoins, les piranha était tout de même moins nombreux que les sirènes,Elles avaient donc un grand avantage. Pour l'instant, la reine ne craignait rien, ayant une armée qui la protégeait, mais pour combien de temps?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Mer 23 Nov 2011, 19:23


    Le temps s'écoulait lentement, et l'ennui gagnait peu à peu Vanille. Habituellement, elle avait beaucoup de mal à rester concentrer sur une tâche pendant même quelques minutes. Elle avait essayé de s'appliquer aujourd'hui, pour faire une bonne impression auprès de Lastraé mais elle était déjà las de la situation alors que tout le test ne faisait que commencer. A ce rythme là et si rien n'évoluait, elle partirai bientôt, tout simplement. Il fallait qu'elle soit intéressée sur sa mission pour la mener à bien. Or, tout se révélait être bien trop simple. Grâce à l'un de ses pouvoirs, elle n'avait eu aucun mal à trouver un ondin faisant partie de son camp. L'ondine ne fit rien pendant un lapse de temps assez conséquent, espérant que la Dame des abysses daignerait faire bouger les choses. Et la Reine aussi devait trouver tout cela bien trop facile, puisqu'elle appuya sur un autre bouton qui lâcha une dizaine de piranhas qui déboulèrent, affamés et violents, nageant à vive allure vers le groupe d'ondins. Un d'entre eux appris à Vanille que l'homme qu'elle avait identifié comme étant l'un des siens s'appelait Nath. La jeune femme eut la politesse de retenir ses pensées, et de dire le plus naturellement du monde qu'elle n'en avait rien à faire. En quoi après tout cette information allait bien pouvoir lui être utile? Seulement, l'ondine ne dit rien. Il fallait qu'elle fasse bonne figure face à toutes ses personnes de son peuple, qu'elle est l'air d'une femme polie, gentille et bien élevée. C'était pour l'instant le masque qu'elle tenait. Elle se contenta donc de hocher la tête avec son éternel sourire amusé et moqueur. Tous s'activait autour d'elle et de Lastraé, protégeant du mieux qu'ils pouvaient les deux jeunes femmes.

    Étrangement, Vanille ne combattait pas les piranhas. Elle se contentait d'attendre, restant sur place en faisant de grands mouvements gracieux avec sa queue de poisson. Elle tenait des deux mains sa chaine dont les piques trainaient plus bas au sol, attendant patiemment qu'un geste brusque les fasse bouger. Mais rien ne se passait, Vanille observait son environnement. Elle tourna la tête vers Lastraé, la contemplant pendant de longues secondes d'un air indéchiffrable, énigmatique, avec encore un très léger sourire. Au bout d'un certain temps, elle détourna le regard pour le poser sur les ondins qui l'entourait. Elle haussa les sourcils en voyant qu'un poisson lui fonçait dessus, poussé par un coup. Elle donna un coup sur sa chaine d'une main, faisant jaillir un de ses piques sur le poisson, ce qui lui donna un coup dans le ventre. Le poisson ne se découragea pas à cause de cette blessure et, bien qu'ébranlé, il continua sa route, l'air menaçant. Le sang qu'il perdait n'avait pas l'air de le déranger. C'était pourtant une très bonne nouvelle pour la jeune femme, et cela allait se retourner contre son propriétaire. Vanille se concentra quelques instants, et le sang se regroupa en un pique fin et aguisé. Il fonça sur le poisson, l'embrocha contre un mur. Après quelques instants où il tenta d'échapper à la mort qui lui tendait les bras, il céda. Un de moins.

    Vanille jeta un coup d'œil aux alentours, estimant d'où venait le piranha. Elle était persuadé, peut-être à tord, que ce n'était pas une coïncidence. Dans un cas pareil, il y avait pas de place pour le hasard. Ses yeux s'attardèrent sur un ondin qui avait le regard fuyant. La sirène se concentra sur cet homme pendant un instant, elle ne lâchait pas le contact visuel avec lui. Concentrée, elle était en train de forcer son esprit, et elle n'y allait pas en douceur. L'ondin se défendit, repoussant les attaques dont il connaissait très bien l'origine, ce qui le rendait encore plus suspect. Vanille n'avait pas vraiment de plus pour confirmer ses doutes. Malgré tout elle entendit quelques mots, mais n'y prêta pas réellement attention. Elle pointa du doigt l'homme en question, et d'une voix claire aux accents amusés, elle ne dit qu'une chose:

    « Toi»

    Autant signaler que c'était une mauvaise nouvelle pour la personne visée. Vanille conservait sa mine souriante, qui en devenait inquiétante étant donné le contexte. Rapidement, elle nagea vers sa proie en quelques mouvements de nageoire vifs. Elle souleva au dernier moment sa chaine et encercla le cou de son adversaire et serra la chaine, décuplant sa force grâce à la télékinésie qui l'aidait à maintenir une certaine pression. Elle laissa ensuite tomber le corps inanimé. Quel dommage, pour cette fichue potion que les empêchaient de mourir...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Mer 21 Déc 2011, 00:51

Lastraé avait les yeux rivé sur sa futur nouvelle recrue, cherchant à déceler le moindre chose qui la ferai se discréditer, ou au contraire la valoriserait. Les piranhas étaient maintenant en plein assaut et beaucoup échappaient de peu à une morsure douloureuse. Cependant, Vanille ne faisait rien et se contentait d'observer, ce qui était une tactique comme une autre vue qu'elle était la chef de cette armée, elle avait tout les droits, temps que tout le monde restait en vie. La reine ne faisait donc pas vraiment attention au danger qui rodait.

Finalement, Vanille, après une bonne observation, tua une sirène, et ce n'était pas un mauvais coup. Et Lastraé eut un léger frisson quand elle vit avec qu'elle froidure elle avait étranglé cette femme. C'était d'ailleurs assez déroutant et elle ne pensais pas que la sirène était aussi vile pour ce genre d'acte. Mais elle n'avait pas tellement le temps de penser à cela. La mort des piranhas s'enchainait et il faudrait alors passer rapidement à d'autres épreuves et obstacle qui corserait le teste. Une fois que le tout dernier carnassier fut tué, la reine ne tarda pas à appuyer sur un autre bouton pour ne laisser aucun répit à l'armée. Cette fois, ce fut un énorme requin qui sortit d'une trappe. Et encore une fois, un requin blanc, bien affamé depuis au moins un mois. Sans attendre, et pour une obscure raison, il se précipita sur la reine qui ne cilla pas, bien qu'elle avait bien envie de prendre ses jambes à son cou. Lastraé n'en menait pas large, mais elle devait rester concentrée pour le test. Tout le monde se précipita alors sur le monstre pour ne pas qu'il blesse la reine des abysses. Cependant, si on observait bien, on pouvait voir que certain avait été à la traîne. C'était bien sûr les espions. D'ailleurs, l'un d'entre eux vint se placer derrière Vanille comme pour la protéger. Toutefois, comme pouvait-on la protéger si on sa plaçait derrière alors que le poisson géant était devant? Seulement, ce n'était pas sûr que l'apprentie s'en rende compte vu qu'au même moment, après que des attaques d'ondins fusaient dans tous les sens contre la bête, une sirène faisant partie des « gentille », se fit mordre le bras et sa main disparu dans la bouche du requin. En fait, cette mésaventure était dû à une mégarde de la part d'une autre sirène, qui avait fait exprès, sans le montrer vraiment, de rater une attaque pour que la sirène se fasse mordre.

Bientôt le test, l'arène commençait à être un vrai chaos. Certaines personnes c'étaient précipitées sur la blessé pour lui prodiguer des soins, car c'était comme ça dans une armée, on abandonnait jamais un blessé. Et en plus de ça, il fallait gérer un gros requin affamé qui se faisait de plus en plus violant.


« Vanille! » essaya d'interpeller la principale garde malade « J'ai besoin d'aide pour Caro, elle saigne beaucoup trop... que dois je faire? » demanda-t-elle conseil à la futur chef de l'armée.

Cette appel à l'aide, à première vu, ne semblait qu'emplie de bonnes intentions, d'ailleurs, elle avait l'air totalement paniqué, seulement, elle était la seule sirène de l'équipe à posséder le pouvoir de soin, or elle ne l'utilisait pas. C'était donc une « espionne » Hélas, ça, Vanille ne le savais pas à première vu. Celle qui était gravement blessé avait également le pouvoir de soin, seulement elle était évanouie et ne pouvait même pas se soigner elle même. Il ne restait plus qu'à Vanille de faire le choix entre tenter de tuer ce méchant poisson ou venir en aide à la blessé, tout en sachant que l'ondin derrière elle ne le quitter plût, faisant semblant d'être son garde du corps.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Sam 25 Fév 2012, 21:20


    HRP; je suis pas DU TOUT inspirée -_-

    Vanille demeurait étonnement passive, surtout en vue de la situation extrême qui l'entourait. Chaos et désordre régnaient en maitre dans la salle pourtant prestigieuse et luxueuse. La jeune sirène, habituellement, laissait son énergie et son impulsivité guidés ses actions, et comme une boule d'énergie vivante, rasait tout sur son passage jusqu'à arriver à ses fins. Or, chose rarissime, l'ondine se contentait d'observer la scène anarchique qui se déroulait devant ses grands yeux d'émeraude. De temps à autre, elle penchait doucement la tête sur un côté, comme pour modifier légèrement son champ de vision, et nageait seulement en cas de nécessite. C'est à dire que si un gros requin lui fonçait dessus, elle se décalait. Question de survie. Pensive, perdue dans la contemplation du prédateur marin blanc, elle laissait quelques interrogations qui n'avaient pas vraiment lieu d'être dans cette débâcle. Mais le pauvre animal était agressif, car affamé. Pourquoi lui avait-on infligé un tel traitement? Pour justement tester les ondins qui comme Vanille était susceptible de grimper dans la hiérarchie? Ou bien peut-être par nécessité de protection... Seulement, dans tout les cas, c'était une opération cruelle, et la sirène , fervente amie des animaux à défaut d'aimer ses congénères bipèdes, était pour que le requin se venge par lui même. Ce qui aboutirait à l'échec de ce test... Elle trouverait bien un moyen d'arranger les choses à sa façon, mais dans tout les cas, elle n'achèverait la bête féroce.

    Vanille baissa doucement ses paupières, tachant de se concentrer. Elle était trop évasive et ne devait pas oublier les missions qu'on lui incombait. Derrière elle, elle sentait une présence qui lui déplaisait fortement. Que faisait-il ici, celui là? C'était d'un illogisme tout à fait stupide et relevait d'une intelligence quasi inexistante. A moins que cela fasse partie d'un plan qui se voulait élaborer... Peut-être s'agissait-il en fait d'un ondin faisant partie du camps adverse. Sans réfléchir plus, la jeune femme à la chevelure flamboyante rejeta sa longue chaine en arrière pour que le pique entre en collision de façon violente avec la tête de son ennemi. Un coup qu'il lui aurait été fatal sans l'immortalité passagère. Rien ne se passait tendit que l'ondin s'effondrait au sol, avec la grâce que l'eau conférait. C'était belle et bien un espion. Seulement, en écartant une mèche de ses cheveux qui ondulait doucement dans les flots, Vanille se rendit compte que si elle prenait beaucoup de temps pour observer, elle n'hésitait pas bien longtemps avant de donner un coup mortel. Peut-être valait-il mieux qu'elle pèse plus ses actes, dorénavant. L'homme qu'elle venait « de tuer » aurait simplement pu vouloir la protéger d'éventuels dangers. Elle agissait trop par instinct...

    Un appel au secours attira son attention. Ses yeux se posèrent sur une sirène qui quémandait du soutien pour une blessée. Vanille posa ses yeux quelques instants sur la demoiselle qui l'appelait à corps et à cri. Lentement, elle pénétra dans son esprit. L'agitation ambiante rendait l'utilisation du pouvoir lente et fastidieuse. Mais pour n'alerter personne, elle se rendit vivement près de l'ondine évanouie, scrutant toujours les pensées de sa collège. Certaines pensées diffusent lui arrivèrent, mais rien de vraiment concret. Sauf que certains passages qu'elle arrivait à déchiffrer ne collaient pas ensemble. D'un ton calme et posée, elle dit d'une voix claire, ferme et sans appel:

    « Immobiliser le requin.»


    Puis, en tournant légèrement la tête vers la sirène qui l'avait appelé, elle dit simplement, le regard dur:

    « Et ton pouvoir de soin? Il est décoratif et sert juste à frimer?»

    Devant l'air troublée et étonnée de la jeune femme qui bafouillait une réponse dénuée de sens, Vanille eut la certitude qu'elle avait dénichée une espionne. Alors qu'elle allait agir, elle retint son geste. Et si elle se trompait? Dans le feu de l'action, certains pouvaient perdre leurs moyens.. Amis c'était une guerrière, habituée aux combats et aux moyens de tensions. Vanille rejeta en même temps les deux piques sur la combattante qui se fit projeter violemment contre un mur éloignée. Grâce aux contrôle du sang, elle force celui de «Caro» à rester dans son corps.

    « Que quelqu'un s'occupe d'elle et l'aide à reprendre conscience. Des soigneurs dans l'assistance? Ou du moins, des notions de premiers secours?»

    A moins qu'ils soient tous une bande d'incapables.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Test niveau 5 [PV Lastritri ^^]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» | Ōṇaṁaji [Test - Niveau III]
» Test passage niveau III
» [Niveau V - Test I] - Raclement d'os
» [Test Niveau III] - La Lettre
» Grâce à Phoebe ! [Test niveau III]
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Sympan :: Zone RP - Mers :: Mers - Est :: Mer de Krä :: Cité Engloutie-